A LA UNEeconomie

VICTORINE NDEYE, SECRETAIRE D’ETAT AU LOGEMENT : « De 4000 logements par an, nous devons passer à 20 000 »

En marge de la visite de chantier de construction de 2000 logements à Bambilor,  organisée ce lundi 12 avril 2021 par la Société Immobilière d’Investissement (S2i), Mme Victorine Ndeye, secrétaire d’Etat au logement, souligne qu’ils vont produire 20 000 logements par an.

D’après le secrétaire d’Etat au logement, c’est une visite de chantier pour voir l’état d’avancement des travaux.

« Nous sommes sur le site de S2i à Bambilor, c’est la première structure avec laquelle le ministère a signé un protocole dans le cadre du projet 100 000 logements. Les travaux ont démarré en février et nous avions pris des engagements avec le promoteur de faire sortir de terre les premiers logements au 31 mars 2021. De visu, vous constater que nous sommes au-delà des logements qui sortent de terre. C’est le lieu d’encourager le promoteur qui, avec le ministère, est en train de matérialiser la volonté, la vision du Président de la République d’offrir au maximum de sénégalais la possibilité d’accéder à un logement », a d’emblée mentionné Mme Victorine Ndeye.

D’après le secrétaire d’Etat au logement, à termes,  c’est 2000 logements, 2000 familles sénégalaises qui seront logées sur ce site d’ici et de la diaspora. Elle estime que  c’est 14000 sénégalais qui seront logés sur ce site. Et le contexte 100 000 logements, il faut le mettre dans le contexte d’un programme zéro bidonville.

« Le Sénégal produisait 4000 logements par an avec la volonté du président de la république, nous devons passer à 20 000 logements. Le site à termes, c’est 2000 logements et déjà 200 logements ont été emblavés et ils emploient 500 personnes sur 200 maisons pour un site qui doit avoir 2000 logements », dira-t-elle.

Mme Victorine Ndeye de poursuivre : « Le projet 100 000 logements est une opportunité en termes de création d’emploi, en termes de développement du secteur privé. 100000 logements, c’est 18 millions de M 3 de ciment, c’est 7 millions de m3 de fer, c’est 200 000 kits sanitaires, 600 000 portes, 700 000 fenêtres. Qui va les faire, si ce n’est que l’industrie locale. Par rapport à l’emploi des jeunes, nous avons vu sur ce site, il y a deux promoteurs qui utilisent la méthode traditionnelle de briques à briques mais il y en a deux autres qui utilisent les méthodes innovantes en matière de construction aujourd’hui ».

Livraison des 200 premières maisons le 31 juillet 2021

D’après le directeur général de la Société Immobilière d’Investissement,  M. Babacar Chimère Diouf, les 200 premières maisons seront livrées le 31 Juillet 2021.

« Actuellement, comme l’a dit Madame la ministre, le 8 janvier 2021, on a signé une convention avec l’Etat. On doit construire 2000 maisons et à date, on a commencé les fondations, les élévations, même certaines villas sont prêtes sur un lot de 200 logements. Ces 200 premières maisons, on va remettre les clés à l’Etat le 31 juillet 2021. Tout se passe bien, il y a  l’accompagnement de l’Etat derrière et puis avec les constructeurs et la population, nous sommes en parfaite harmonie », dira M. Diouf.

Rappelons, ce projet de réalisation d’un ensemble immobilier résidentiel, les Résidences Lac Rose, dans la Commune de Bambilor, entre dans le cadre d’une convention avec l’Etat du Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *