A LA UNEeconomie

TOURISME LOCAL : La promotion des sites religieux nationaux parmi les facteurs de développement

L’agence Africa Tourism Solutions en collaboration avec le ministère du tourisme et des transports aériens, la Der (Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide) et l’Aspt  (Agence sénégalaise de promotion touristique), a organisé ce week-end « Les Rencontres Professionnelles des Acteurs du Tourisme » qui a pour thème : « Le tourisme local, levier de développement ». Selon M. Pape Mahawa Diouf, directeur de directeur général de l’agence sénégalaise de la promotion touristique (Aspt), la promotion du tourisme interne passe par le tourisme religieux et l’amélioration de l’offre du produit touristique.

« Très concrètement, la promotion du Tourisme interne passe par deux leviers, le développement du produit touristique allant dans le sens du tourisme religieux ou l’amélioration de la  qualité de l’offre et de l’autre côté une promotion pour faire connaître, faire aimer et convaincre nos compatriotes d’aller dans ce sens. Concrètement, ce qui a été fait, c’est d’abord dans le cadre du partenariat Sapco, ASPT, aller faire d’une sensibilisation auprès des chefs religieux, la campagne est en cours, nous avons commencé par Touba, nous allons poursuivre par Medina Baye, par Layenes mais également toutes les autres familles religieuses, Ndiassane et même le clergé catholique », a souligné M. Pape Mahawa Diouf, directeur général de l’agence sénégalaise de la promotion touristique en marge de la cérémonie.

Selon lui, il s’agit pour eux d’abord d’aller montrer, échanger avec les  responsables et les chefs religieux quant à la pertinence au-delà de l’aspect purement religieux de montrer la dimension touristique de ces activités, dans un moment de rencontre et de dévotion.

« Nous avons identifié des structures qui organisent des activités touristiques sur le terrain religieux en particulier, ceux qui organisent le pèlerinage de nos compatriotes, de nos parents et qui les amènent sur  des distances très longues jusqu’à Fez et jusqu’à Jérusalem, jusqu’en France, jusqu’en Arabie Saoudite et qui le font dans des conditions très professionnelles. Nous avons donc fait un partenariat pour initier des développements de produit allant dans le sens  avec le partenariat qui nous lie avec l’office, l’objectif , c’est de développer des packs qui amèneraient des citoyens sénégalais dans des sites religieux nationaux, à Gaya dans le nord du Sénégal mais également à Touba pour des week-end packs, des modèles  de résidences  bien sélectionnés et en parfait accord avec les  autorités religieuses », dira-t-il.

 Il estime du côté de Medina Baye, il y a également des initiatives  et qu’ils vont  lancer très prochainement une campagne de prospection dans les pays émetteurs de touristes à destination de Medina Baye en particulier Accra,  le Niger, le Tchad et Lagos pour voir qui, organise ces voyages en direction du Sénégal.

M. Diouf de poursuivre : «  Une fois, identifiés, il nous faut voir le modèle de réceptif existant et puis prendre l’aval du khalife général de Medina Baye, voire comment avec les acteurs de ces tourisme religieux-là, développer davantage les produits et organiser une communication, un marketing pointu et efficace pour  améliorer, pour développer et favoriser une meilleure connaissance de ces destinations et des expériences touristiques possibles sur ces lieux. Nous avons véritablement un engagement des communautés et des confréries dans le pays qui sont prêts aujourd’hui à  aller dans le sens de la modélisation et du développement de l’offre touristique et du développement de  l’investissement dans le domaine en particulier des  réceptifs dans les sites religieux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *