A LA UNEsociete

Solidarité Ramadan au Camp Pénal de Koutal : Des denrées alimentaires offertes par le fonds de Solidarité Nationale

Sous l’égide du Ministère du développement communautaire de  l’équité social et territorial le Fonds de solidarité  National, dans le cadre de la solidarité Ramadan  a apporté un soutien à la prison de Koutal à Kaolack.

Les pensionnaires  du camp pénal  de Koutal à Kaolack ont reçu des  denrées alimentaires composés ” de Macaroni, de vermicelle  de l’huile, du sucre et des dattes de la délégation du Fonds  de solidarité Nationale dirigé par le coordonnateur Souleymane Fall.

Ce geste inscrit dans le cadre de soutenir les personnes qui sont en état de détresse, comme les pensionnaires de prison, les Daaras et les familles nécessiteuses.

M. Souleymane Fall, coordonnateur de cellule  juridique du Fonds de solidarité Nationale a expliqué que : « Nous sommes venus à Kaolack  avec une délégation pour représenter le Fonds  de solidarité Nationale qui  est une structure parapublique dotée d’une autonomie administrative et financière qui a toujours existé depuis 2002. Mais ce fonds de 2002 a été dissout  en 2021 ».

Selon M. Fall , le décret de 2021-1053 du 02 Août qui a instauré ce nouveau fonds dont  notre mission principale dit- il est d’essayer d’apporter une réponse immédiate et  appropriée aux personnes qui sont dans des situations de stress,  qui sont déplacées ou qu’ils sont des sinistrés.

« Dans ce cas précis nous sommes en train de dérouler un programme qui s’appelle ” Solidarité Ramadan”2022 qui consiste à aider certains ménages nécessiteux à intervenir dans les Daaras intervenir dans les établissements pénitentiaires après  Liberté 6, c’est celle de Koutal. Aujourd’hui nous avons apporté des denrées alimentaires composés de  plusieurs sacs de Macaronis. Plusieurs sacs de vermicelle, des caisses d’huile, des grosses de  sucre et des  caisses de dattes pour aider ceux qui sont dans les situations difficiles », dira-t-il.

Par ailleurs, le  responsable des études de la planification suivi et évaluation a expliqué que ce fonds est pour toutes les personnes qui sont en situation de détresse, qui sont dans les difficultés.

En outre M. Fall a déclaré qu’ils sont en train de signer  des partenariats avec certains hôpitaux pour prendre en charge les personnes malades qui n’ont pas la possibilité de se faire soigner.

 Il  a conclu en réaffirmant l’engagement du Fonds National de la solidarité qui décide à poursuivre son appui stratégique sur le plan national pour renforcer la résilience et le relèvement socio-économique des personnes qui sont dans les situations difficile.

Par ailleurs, le  directeur de camp pénal de Koutal a vivement remercié le Fonds  de Solidarité Nationale. Selon lui, c’est un acte de haute portée à la fois sociale et humanitaire.

 Le pensionnaire qui avait pris la parole,  a vivement remercié de Directeur Alioune Diouf .

Khady Thiam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *