societe

SENEGAL-ECONOMIE LOI DE FINANCES 2018 : UN BUDGET À FORTE TENEUR SOCIALE

Le projet de loi de finances pour l’année 2018, arrêté à 3 709,10 milliards de francs CFA, met un accent particulier sur les secteurs sociaux auxquels seront consacrés plus de 1161 milliards de francs CFA, soit 42% du total des dépenses hors dette.

“Il s’agit en réalité d’un budget orienté vers les grandes priorités sociales, qui privilégie les dépenses ayant un impact significatif, direct et immédiat sur le quotidien des Sénégalais, dans l’objectif de l’amélioration continue de leur bien-être”, relève le communiqué du Conseil des ministres.

 Selon le document, “plus de 1161 milliards de francs CFA, soit 42% du total des dépenses hors dette, sont consacrés aux secteurs sociaux”.
Sur cette enveloppe, 40 milliards seront affectés aux bourses de sécurité familiale, 30 milliards à l’entreprenariat rapide des jeunes et des femmes, 38 milliards à la formation professionnelle et l’apprentissage.

 De même, 27 milliards sont prévus pour les subventions aux intrants agricoles, 15 milliards pour le PUDC, 14,5 milliards pour les Domaines agricoles communautaires, et cela, “compte non tenu des secteurs de la santé .auteur:perla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *