A LA UNEsociete

Sécurité routière : Le conseil département de Kaolack offre une session de formation aux conducteurs de Jakarta des 12 régions

Dans le cadre du projet départemental sur la sécurité routière et la gestion des Associations de Développement, le conseil départemental de Kaolack a organisé durant deux jours une formation pour les conducteurs de moto Jakarta.

Cette formation a regroupé 50 présidents des associations des conducteurs de motos Jakarta venant des 12 régions du Sénégal.

Le représentant du commandant des sapeurs-pompiers, M. Ndour a salué l’initiative du Président du conseil départemental de Kaolack a qui veut organiser ces conducteurs de motos Jakarta du Sénégal pour une meilleure sécurisation sur la gestion routière. Il a donné des conseils pour un bon comportement.

Quant au représentant du commissaire central, Adjudant Diop a assuré aux participants que la police est toujours à leur côté.

« Le seul problème entre nous, c’est que nous voulons assainir votre milieu, c’est-à-dire faire disparaitre les brebis galeuses qui sont dans le secteur », dira Adjudant Diop qui demande aux conducteurs de Jakarta d’être en règle mais surtout de se procurer d’une assurance. Il leur demande aussi d’avoir des gilets.

Le président du conseil départemental de Kaolack, M.  Ahmed Youssouf Benjelloun a demandé aux conducteurs de vélos Jakarta de voter massivement pour la Coalition Benno Book Yakaar pour qu’une fois, arrivée à l’Assemblée nationale, il sera leur interprète.

« Vous êtes au nombre de 300 000 à 400 000 personnes dans ce secteur, ce qui n’est pas négligeable », dira-t-il.

M. Benjelloun a rappelé durant   la covid- 19, il avait apporté son soutien aux conducteurs de Jakarta.  Il estime qu’ils ne sont pas partie des politiciens qui pensent que ces conducteurs ne sont pas des modèles d’économie.

Khady Thiam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *