religion

SALUBRITÉ DE LA VILLE DE TOUBA Le lot de matériel pouvant servir au nettoyage triplé.

Dans le but de célébrer le Magal de Touba dans toute sa grandeur et dans toute sa splendeur, le ministre de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD), Pr Mame Thierno Dieng a réceptionné ce samedi 21 octobre 2017, du matériel de nettoyage destiné à la ville sainte. À cet effet, un grand bond en avant a été réalisé par les autorités étatiques concernant la fourniture du matériel.

Rien n’est plus captivant et plus important de voir la ville sainte de Touba se débarrasser des immondices afin de changer de visage à quelques jours du plus grand événement religieux célébré au Sénégal, à l’occurrence le Magal de Touba, qui coïncide au jour où le fondateur du « mouridisme », Ahmadou Bamba a obtenu tout ce qu’il voulait du Bon Dieu. Le gouvernement du Sénégal, à travers le ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD) de par son Unité de coordination de la gestion des déchets solides (UCG), l’a bien compris en octroyant ce samedi un lot très important de matériel de nettoiement à Touba. À cet effet, toute quantité qui a été fournie l’année dernière par le ministère de l’Environnement avec la complicité de ses agents qui ont initié ce projet, a été multipliée par trois cette année. « L’année dernière, 50 brouettes ont été réceptionnées. Pour cette année, le nombre a triplé pour atteindre les 150, de même que pour les pèles, les râteaux et autres outils pour l’embellissement de la ville sainte », a déclaré Pr Mame Thierno Dieng, nouveau ministre de l’Environnement et du Développement Durable. Avant de préciser : « Nous avons la volonté de faire plus que cela. Nous pensons que ce matériel va faire bon usage présentement et dans le futur, parce que la notion de propreté doit être un outil permanent chez les populations ».Il s’exprimait lors de la cérémonie de réception du matériel en présence du chargé des opérations d’investissement humain à chaque veille de Magal, Serigne Abdou Mbacké. Selon Pr Mame Thierno Dieng, la ville de Touba a pris une dimension géographique et démographique très importante, justifiant ainsi la nécessité de la rendre propre et de la maintenir propre. « L’esprit du Magal c’est de célébrer le « mouridisme » dans toute sa grandeur et dans toute sa splendeur. Et un des moyens de célébration de cet événement est de rendre la ville propre et accueillante », a-t-il affirmé, tout en félicitant l’initiative des agents du ministère de L’Environnement dont il est le chef d’équipe. Ce dernier a par ailleurs exhorté le personnel à travailler en équipe pour le bien-être de ce département aussi important pour le développement durable du Sénégal. « Le travail en cœur est nécessaire pour ce département, parce qu’il suppose l’union des cœurs et ensuite celui de l’esprit saint des corps », a souligné Pr Dieng.
Serigne Basse Abdou Khadre, porte-parole du Khalif général des mourides, prenant la parole, s’est amplement félicité du geste et reste confiant pour un bon déroulement et de la manière la plus rapide des travaux de nettoiement dans la cité religieuse. « Pr Mame Thierno Dieng est un fervent talibé mouride, raison pour laquelle, ce geste est à saluer des deux mains », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *