A LA UNEeconomie

Rapport annuel des statistiques du travail 2019 : Les établissements ouverts ont généré 8619 emplois

Le rapport annuel des statistiques du travail, révèle  que les 1713 établissements ouverts en 2019 ont généré 8619 emplois contre 8567 en 2018.

« En 2019, on a un total de 1713 établissements ouverts contre 1567 en 2018, soit une légère progression des ouvertures et réouvertures. Au total, ces ouvertures ont induit 8619 emplois générés contre 8567 en 2018.  On peut dire, par conséquent, qu’autant les établissements connaissent une hausse de 146 unités, autant il y a un accroissement des emplois générés avec 52 emplois additionnels, par rapport à l’année 2018.En comparant les réouvertures et les ouvertures, on remarque que la presque totalité des emplois procèdent de ces dernières à hauteur de 92% », note le rapport.

D’après le rapport, l’exploitation des déclarations d’établissement enregistrées dans les différentes inspections nous permet de connaitre la fluctuation des emplois créés sur le territoire national. Et les établissements ouverts enregistrés dans l’inspection régionale du travail et de la sécurité sociale (Irtss) de Dakar (46,35%) ont généré 38,03 % des emplois.

D’après le rapport, à l’échelle d’une Itss, il s’agit d’une proportion très élevée au regard de la situation générale. L’Irtss  de Dakar est suivie successivement par les Irtss  de Thiès, Saint Louis, Diourbel, Ziguinchor, Fatick et Kaolack.  Et, en termes d’emplois générés, l’Irtss  de Thiès occupe la seconde place avec 1 177 emplois créés, soit 13,66%, derrière Dakar qui comptabilise 3 278 emplois. La région de Saint louis occupe la troisième position avec 669 nouveaux emplois soit 7,76 % du total.

La source de souligner que dans l’ensemble, on note qu’il y a une tendance à la création de très petites structures dans la  plupart des ITSS à l’exception de la Zone franche industrielle de Dakar. Et en effet, cette Itss détient la moyenne de travailleurs par établissement ouvert la plus élevée, soit 36 nouveaux emplois par établissement ouvert, pour un total d’ouvertures égal à 2 établissements durant toute l’année 2019.

« En outre, le rapport établissements ouverts et emplois générés montre que les Itss qui génèrent le plus d’emplois par entreprise créée sont celles dans lesquelles on a noté les plus faibles nombres d’entreprises créées en 2019.  Par exemple, à l’instar des Itss de la Zone franche industrielle, de Kédougou et de Kaffrine, Matam a enregistré 18 établissements créés pour 336 emplois générés, soit une moyenne de 19 emplois, démontrant ainsi que l’on peut avoir un faible nombre d’établissements créés mais avec un potentiel d’emplois générés dépassant la moyenne nationale s’élevant à 5 travailleurs par établissement créé en 2019 », souligne le rapport.  

Et le rapport de préciser : « Au niveau national, l’Irtss  de Dakar est celle qui a le plus d’emplois générés suite aux ouvertures d’établissement avec 3278 emplois sur les 8619, soit 38,03%. Elle est suivie de l’Irtss  de Thiès avec 1177 emplois, soit 13,66% et l’Irtss de Saint-Louis avec 669 emplois, soit 7,76%. Toutes les autres ITSS ont enregistré chacune un taux inférieur à 7% de l’ensemble des emplois générés par les entreprises nouvellement créées. Dans le ressort territorial de la région de Dakar, les emplois générés sont essentiellement portés par les établissements de forme juridique Sarl avec 33,6%, les particuliers avec 23,2%, les Suarl  avec 17,9% et les SA avec 16,4%. Cependant, pour l’Irtss  de Thiès les statuts juridiques SA, particulier et Sarl  ont enregistré chacun à hauteur de 86,6% des emplois générés dans la région ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *