A LA UNEeconomie

Pour une gestion durable de la pêche au Sénégal : « Wise », une solution numérique adoptée

Pour une gestion durable de la pêche et une amélioration de la sécurité des pêcheurs artisans et les revenus des acteurs, le Projet solutions sans fil pour la pêche au Sénégal (Wise) est officiellement adopté par le gouvernement du Sénégal. Ce projet initié par Qualcomm Incorporated, par le biais de son initiative Qualcomm® Wireless ReachTm, et FHI 360, est ainsi étendu à l’ensemble du pays.

Le ministère de la Pêche et de l’Économie Maritime (Mpem), dans le cadre de la gestion durable de la pêche et l’amélioration de la sécurité des pêcheurs artisans et les revenus des acteurs à travers des solutions numériques, a annoncé hier son intention d’institutionnaliser la plateforme Wise (solutions sans fil pour la pêche au Sénégal) et de l’étendre à l’ensemble du pays. Ce qui permettra à cette plateforme de fournir, à grande échelle, des services et des ressources à 52 000 pêcheurs artisanaux et 20 000 femmes transformatrices de poisson dans tout le pays. Selon Babacar Banda Diop, Directeur des industries de transformation de la pêche, représentant le ministre de la Pêche et de l’Économie Maritime, « le Wise sera un outil important pour faire progresser le Sénégal numérique 2025 ». Cette plateforme sera aussi pour lui, « une stratégie gouvernementale visant à augmenter le Pib » et à « créer des emplois » en tirant parti de la technologie numérique. « Il est le bienvenu au Sénégal qui a une tradition de pêche », a-t-il déclaré hier lors de l’atelier de partage des résultats du projet. D’après lui, « le projet Wise contribue à la gestion de la pêche et améliore la sécurité des pêcheurs artisans et les revenus des acteurs à travers des solutions numériques ». En outre, le portail web complet et l’application mobile du projet vont améliorer l’avantage concurrentiel des pêcheurs artisanaux et des transformateurs de poisson en augmentant les captures de poisson, la qualité et la quantité de poisson transformé ; aider à la sûreté et la sécurité des pêcheurs ; et la promotion de pratiques de pêche durables. En quoi faisant ? En numérisant quotidiennement les informations sur les prix du marché du poisson, les prévisions météorologiques, les ressources de navigation, les calculateurs de microfinance et d’assurance de maladie, ainsi que les informations sur les meilleures pratiques de pêche et de transformation de poisson. Prenant la parole, le représentant du ministre de l’Économie Numérique et des Télécommunications, Isaac Sissokho, a fait savoir que la plateforme est actuellement déployée dans les principaux sites de débarquement et de transformation du poisson du Sénégal à savoir : Mbour, Mballing, Joal, Joal-Khelkom, Dakar-Hann et Pencum-Sénégal. « Wise s’aligne à la stratégie Sénégal numérique Sn2025 dans son axe 4 intitulé ‘’diffusion numérique dans les secteurs économiques’’, et stimule la croissance la croissance économique du pays en soutenant la digitalisation du secteur de la pêche », a-t-il déclaré. Pour ce dernier, 250 smartphones ont été fournis par le projet aux acteurs de la pêche et un accès internet 3G/4G pour leur permettre d’utiliser les services Wise.

Abondant dans le même sens, Berhane Gebru, conseiller technique pour le développement numérique et Directeur du Projet Wise à Fhi 360 de dire : « solutions sans fil pour la pêche au Sénégal va contribuer aux objectifs de développement durable, tout améliorant les revenus des pêcheurs artisanaux et transformateurs de poisson, et augmentant l’accès des femmes à la technologie et à l’utilisation durable des ressources marines ». « Depuis 2014, la transformation numérique du secteur de la pêche grâce à Wise, a permis d’assurer la sécurité, le bien-être et es perspectives financières de milliers de personnes jusqu’à présent », déclare Élizabeth Migwalla, vice-présidente des affaires gouvernementales Emea, Qualcomm Incorporated.

Wise est une collaboration entre Wirless Reach, Fhi 360, les ministères de l’Économie Numérique et des télécommunications, de la Pêche, le Commissariat à la sécurité alimentaire, l’ONG Intermondes et Free Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *