A LA UNEpolitique

POUR UNE FORTE COALITION AUX PROCHAINES ÉLECTIONS : Asvie s’engage dans le Parti Pastef

Tous les partis politiques, comme coalitions se préparent pour les élections locales à venir. Aux Parcelles Assainies, c’est le mouvement « Amicale pour la solidarité et l’amélioration du cadre de vie (Asvie) » qui s’engage dans le Parti Pastef.

Quatre ans après sa création, le mouvement « Amicale pour la solidarité et l’amélioration du cadre (Asvie) a tenu hier une Assemblée générale aux Parcelles Assainies non seulement pour décliner son bilan qu’il juge positif, mais pour déclarer son engagement dans le Parti Pastef. D’après son coordonnateur Taïb Ba, leur engagement se justifie par le fait qu’Ousmane Sonko est aujourd’hui le leader incontesté de l’opposition. «Pour nous, le Président Ousmane SONKO réincarne les grandes figures emblématiques auxquelles la jeunesse africaine s’identifie, je veux citer le Président Mamadou Dia, le Professeur Cheikh Anta Diop, l’Immortel Nelson Mandela», a-t-il déclaré. Pour lui, après les promesses non tenues du gouvernement de Macky Sall, force est de se mobiliser derrière une coalition qui peut apporter le meilleur pour le Sénégal que nous voulons. Une raison pour M. Ba d’inviter à une forte mobilisation pour un engagement sans faille auprès de leur leader, Ousmane Sonko. «Parcelles Assainies, chers membres de Asvie l’heure du changement a sonné. Les failles et l’incapacité de nos autorités locales qui criaient en haute voix la promesse d’un changement a ouvert nos yeux », a-t-il dit. Avant d’ajouter : «aujourd’hui, nous sommes conscients qu’il ne faut pas élever la voix mais il faut élever les mots, car c’est la pluie qui fait grandir les fleurs pas le tonnerre. Le Président Ousmane Sonko est cette eau qui fait germer la conscience patriotique, l’amour de son pays, le culte de l’excellence, l’honnêteté, la droiture etc». Selon le coordonnateur de ce mouvement qui regroupe des entrepreneurs, des enseignants, des comptables, des imams et chefs religieux, des élèves, des étudiants et des commerçants, l’heure est à la mobilisation et à la protection de leur leader jusqu’en 2024. «Face aux accusations contre Sonko taxé de rebelle et de salafiste, Asvie refuse une 3ème victime après Karim et Khalifa Sall et se donne à Pastef pour les compétitions futures», a-t-il insisté. Il invite par ailleurs, l’État à la transparence dans les inscriptions sur les listes électorales, surtout pour les jeunes en âge de voter qui ont des difficultés à s‘inscrire. «Ce compagnonnage avec le Président Ousmane Sonko nous a rassuré, par rapport à son engagement, son esprit de patriotisme, son amour pour le Sénégal, qu’il est l’homme qu’il faut pour hausser le Sénégal dans le cercle des pays développé », a-t-il conclu.

Prenant la parole, le coordonnateur de Pastef aux Parcelles Assainies, Aboubacar Djamil Sané, a fait part que le parti qu’il représente dans la plus grande commune du département de Dakar, tend la main à tous les mouvements pour des Parcelles assainies nouvelles. « Le Parti Pastef travaille pour les générations futures, déclare-t-il. Ousmane qui devait prendre part à l’Assemblée générale a eu un empêchement de dernière minute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *