A LA UNEeconomie

Pour soulager les 27 714 ménages concernés dans la région de Kaffrine : Une enveloppe de 2 217 120 000 F CFA est mobilisée

Le ministre du développement communautaire de l’équité sociale et territoriale, M. Samba NDiobene Ka a procédé au lancement des opérations des transferts monétaires exceptionnels pour les ménages du RNU à Kaffrine.

Le ministre de développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale a souligné que ce geste s’inscrit dans la lutte contre la pauvreté, le renforcement de la négligence des ménages pauvres face aux chocs.

En effet, le ministre Samba NDiobene a rappelé que la Stratégie nationale de Protection sociale révisée en 2015, promeut une politique de protection sociale intégrée, allant de la couverture maladie universelle à l’appui pour des activités génératrices de revenus, en passant par des cash transferts et des actions de réponse aux chocs.

C’est ainsi que, selon lui dans la région de Kaffrine, 14 336 ménages bénéficient du Programme Nationale de Bourse Sécurité Familiale pour un montant de 1 433 600 000 F.CFA. 

« Cette initiative et d’autres encore ont eu un impact très significatif sur les populations bénéficiaires. Cependant, nous voulons faire plus pour lutter davantage contre la pauvreté. 

C’est dans cette perspective que le Gouvernement du Sénégal a décidé cette opération de transferts monétaires exceptionnels en faveur des ménages du RNU. À cet effet, une enveloppe de 2 217 120 000 F.CFA est mobilisée pour soulager les 27 714 ménages concernés dans la région de Kaffrine, à travers une assistance exceptionnelle de 80 000 F CFA sous forme de transferts monétaires d’urgence », a souligné le ministre Samba NDiobene Ka. 

Pour le département de Kaffrine, 10 102 ménages vont recevoir, à partir d’aujourd’hui, un transfert monétaire pour un montant de 808 160 000 F.CFA. Les impacts de ces transferts se feront sentir, sans nul doute, sur la consommation et la sauvegarde des biens de production, entre autres. Au-delà de ces impacts, des effets induits sont également attendus pour stimuler l’économie locale et redynamiser les activités de production des populations bénéficiaires.

« En ce qui concerne le président Abdou Diouf durant ses 20 ans de gouvernance n’a pas mis plus de 10 milliards d’investissement dans la région de Kaffrine. En 12 ans de gouvernance, Abdoulaye Wade n’a pas fait plus 3 milliards d’investissement. Mais en 4 ans le président Macky Sall a mis plus de 100 milliards (hôpital de niveau 2 plus de 20 milliards, la construction du bâtiment administratif plus de 20 milliards sans compter le butinage de la route Kaffrine- Nganda, Birkilane – Labo Koungheul- Ribo, et d’autres entre 18 milliards aujourd’hui 2,2 milliards qui un simple bouillon pour Kaffrine », dira Abdoulaye Sow.

Mme Marieme Sy bénéficiaire a souligné l’importance des bourses sociales. Elle a sensibilisé sur les actes de Naissance pour déclarer leur fils au niveau de l’Etat civile.

Pour l’ensemble des régions du Sénégal le montant total est 43436480 : soit 80 000 par transferts bénéficiaires 542956 ménages

Khady Thiam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *