A LA UNEactualite

Pour prospecter le secteur de l’immobilier au Sénégal : Une délégation de 100 entrepreneurs français attendue à Dakar les 5, 6 et 7 février prochain

Le Club Immobilier Marseille Provence soutenu par la Fédération Française des Clubs Immobiliers, AfricaLink, et la CCI Aix Marseille Provence, compte organiser du 5 au 7 février 2020 le 1er voyage de l’industrie immobilière française en Afrique. Et  une délégation française de 100 personnes, composée de banquiers, investisseurs, architectes, promoteurs, brookers, bureaux d’études, notaires, avocats, syndics viendront de la   France pour prospecter le secteur de l’immobilier au Sénégal. En prélude à cette  rencontre dénommée «Dakar 2020», M. Fabrice Alimi, président du Club Immobilier, et M. Antoine Viallet, Ambassadeur Afrique du CIMP, ont  animé une conférence de presse ce lundi 3 février 2020 pour donner un avant-goût de l’évènement.

 Selon les initiateurs, ce déplacement massif, et unique, s’inscrit également dans la thématique «des territoires durables » du sommet France-Afrique de Bordeaux en Juin 2020. D’après M. Fabrice Alimi, président du Club Immobilier, le club immobilier vient au Sénégal parce qu’ils ont envie de partage parce qu’ils sont  convaincus que, c’est dans la réciprocité économique  de leur filière qu’ils pourront se développer.

« Quand on a décidé de faire ce voyage. Finalement, nous allons amener une très grande délégation française, plus de 100 personnes viennent de France, sur mono-filière, une seule  et même filière pour venir comprendre comment ça se passe. On a la conviction qu’on a des choses à apprendre des uns aux autres. On va pouvoir faire travailler l’économie sénégalaise de manière large et de manière plus focus, créer de l’emploi et de l’employabilité et sur les entreprises de promotions immobilières, sur les cabinets d’architecture, sur les bureaux d’études qui vont accompagner l’émergence de nouveaux projets. L’immobilier structure toute notre vie. Il va falloir expérimenter », a affirmé. M. Fabrice Alimi.

D’après les initiateurs, tous les métiers de leur écosystème y sont représentés en transversalité ; banquiers, investisseurs, architectes, promoteurs, brookers, bureaux d’études, notaires, avocats, syndics.

« Nous avons choisi le Sénégal et en particulier Dakar, comme porte d’accès au marché de l’Afrique de l’Ouest pour 48h d’immersion ; d’une part car les 2 villes, Marseille et Dakar, sont jumelées, mais surtout parce qu’elles sont toutes 2 un Hub évident de leur propre territoire et la jonction naturelle entre nos 2 continents. L’ambition de ce voyage : mobiliser notre filière pour rentrer en résonance avec l’écosystème Sénégalais, et provoquer une rencontre historique, entre Europe et Afrique, de la première industrie du monde. Et le cœur de notre conviction : tisser des liens de réciprocité durables permettant la porosité entre nos 2 pays, pour contribuer à une dynamique de réciprocité et dans sa continuité, l’animation de la filière par la création du Club Immobilier Dakar Afrique de l’Ouest », avance M. Fabrice Alimi.

Toujours d’après les initiateurs, le programme de ces 2 jours permettra de  lever les freins, s’approprier les clés de compréhension, vivre des conférences, mesurer le potentiel de la nouvelle ville de Diamniadio, profiter des déjeuners, des visites de sites, participer aux tables rondes sur les thèmes de la “ville durable” et “ville connectée”, faire de l’Easy Business… et en point d’orgue ; découvrir la 1ère Nuit de l’Immobilier Africaine.

Rappelons que le CIMP est une association de lobbying regroupant une centaine de professionnels de la filière de l’industrie immobilière sur l’aire métropolitaine Marseille-Aix, dont la base line est « Acteur du territoire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *