A LA UNEeconomie

POUR METTRE EN ŒUVRE UN SYSTEME D’INFORMATION GEOGRAPHIQUE(SIG) : Le BOS et l’ANAT signent une convention

M. Ousseyni Kane, directeur général du Bureau Opérationnel de Suivi du Plan Sénégal Emargent (BOS/PSE) et M. Mamadou DJIGO, directeur général l’Agence Nationale d’Aménagement du Territoire (ANAT), ont procédé à la signature d’un protocole d’accord. Ceci pour permettre la mise en œuvre d’un système d’information géographique.

« Comme vous le savez, dans le cadre du suivi des projets et réformes phares du Plan Sénégal Emergent (PSE), le BOS, en relation avec les départements ministériels, SENUM, et les services du chiffre et de la sécurité des systèmes d’information de la Présidence de la République, a procédé à la digitalisation du Tableau de Bord présenté à chaque Conseil des Ministres. Ce nouveau système informatique de suivi des projets et réformes phares du PSE, dénommé « Saytou-PSE », permet d’obtenir à temps réel des informations sur les problèmes critiques qui entravent l’exécution des actions phares, des recommandations afin de maintenir une cadence d’exécution optimale, mais également d’accéder à des informations plus détaillées telles que des fiches de synthèse des actions phares, des rapports, une base documentaire », souligne M. Ousseyni Kane, directeur général du Bureau Opérationnel de Suivi du Plan Sénégal Emargent.

Il estime que dans le cadre de ce processus, il nous est apparu important d’y intégrer une option de cartographie afin de disposer de la localisation géographique de l’ensemble des composantes des projets phares du PSE sur tout le territoire national.

« Ce protocole dont l’objet consiste à mettre en œuvre un système d’information géographique (SIG) à intégrer dans le module de cartographie de l’outil de suivi de projets du PSE et également à définir un cadre d’appui pour la mise en œuvre du Plan national d’Aménagement et de Développement territorial (PNADT) est un pas majeur franchi.; Nous posons ainsi un acte cohérent par rapport à l’ambition d’informer avec davantage de célérité la haute autorité et le grand public des avancées du PSE mais également d’un meilleur aménagement du territoire, gage d’une amélioration de la qualité de vie des populations », poursuit-il.

Il a tenu à préciser qu’il salue le rôle déterminant de l’Agence Nationale de l’Aménagement du Territoire (ANAT) dans la mise en œuvre d’une bonne politique gouvernementale en matière d’aménagement du territoire et d’amélioration du cadre de vie des populations.

Il conclut : « L’adoption par le Sénégal du Plan National d’Aménagement et de Développement Territorial, dont l’ANAT a été maître d’œuvre, en est un jalon majeur. Je puis vous assurer M. le Directeur Général, de mon engagement et de celui de toutes mes équipes, pour accompagner l’ANAT dans son opérationnalisation, pour un développement équilibré de nos territoires conformément à l’ambition du Plan Sénégal Émergent ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *