actualiteculturesociete

POLÉMIQUE SUR LE TERRAIN VENDU À L’APR

 

Me Moussa Diop s’explique

Après la polémique soulevée sur le terrain vendu et devant abriter le siège de l’Alliance pour la République (Apr) sis à Ouakam par la Société anonyme Dakar Dem Dikk (DDD), Me Moussa Diop, directeur général de cette entreprise, qui était à l’étranger pour des problèmes de trésorerie, a éclairé ce samedi la lanterne lors d’une conférence de presse.

 

« J’ai vendu le terrain à 500 000 F CFA le m2 pour l’intérêt des travailleurs ». Tels sont les propos tenus ce samedi par Me Moussa Diop, Directeur général de la Société anonyme Dakar Dem Dikk (DDD), propriétaire des terres. Selon lui, les terres de la société sont composées de quatre (4) lots  dont le 1 et le 4 devraient être cédés pour des besoins de trésorerie à qui veut acheter par aide d’un expert agréé. Le premier lot intéressait une Banque de la place qui a payé du coup un montant de 1 milliard F CFA à raison de 500 000 F CFA le m2 sur une superficie de 2 000 m2 et l’autre terrain qui devrait revenir à une autre Banque qui a désisté est finalement tombé entre les mains de l’alliance pour la République (Apr) qui a accepté de payer le même prix pour l’obtention du lot 4. « Il n’en serai jamais question que je brade ce terrain pour un parti au pouvoir », a-t-il clarifié. Ce dernier a fait savoir que l’argent que récolté à la première session leur a permis de payer quelques arriérées. Pour l’Ipm, un montant de 350 millions F CFA a été dégagé pour le remboursement des dettes, 200 millions pour soulager l’exploitation, 100 millions F CFA serviront à relever le plateau technique, 100 millions F CFA pour la réparation des bus en panne et la construction d’un deuxième magasin pour les pièces détachées qui ont accompagné les bus neufs. Et comme il fallait que le monde le soigne,  le Directeur général de préciser : « 250 millions F CFA ont été remis aux salariés de la boîte dont 150 millions F CFA iront à l’Ipm et le reste pour d’autres charges ». Et d’ajouter : « Ce milliard de la deuxième session servira à éponger la totalité de la dette de l’Ipm. Selon lui toujours, tout l’argent reçu par DDD a servi à financer des fonds pour équilibrer l’entreprise qui était toujours déficitaire, même si depuis son accession à la tête de cette boîte les déficits ont beaucoup régressés. « En 2016, nous étions à 2 milliards F CFA de déficit, alors qu’en 2017, nous nous sommes retrouvés avec 1,1 milliard F CFA de déficit. Ce qui prouve que l’entreprise est en train de récolter les fruits de son travail », a-t-il déclaré. Me Moussa Diop s’exprimait lors d’une conférence de presse tenue ce samedi 27 janvier 2018, à Dakar, et dont la salle est envahie dès les premières heures par des agents de cette boîte, pour apporter des clarifications, avec des documents à l’appui et une projection, sur la vente du terrain devant servir à la construction du siège de l’Apr et appartenant à la société DDD. « Qui ose m’affronter dans ce débat n’a qu’à aller en justice et je répondrai », a clarifié le Dg de la société urbaine du Sénégal qui a recruté plus de 1 300 personnes dont des femmes et des personnes vivant avec un handicap. Il a indiqué par ailleurs, que depuis 58 ans l’Apr est la première association politique à acheter un terrain pour la construction de sa permanence. Après le lancement du Sénégal Dem Dikk le 1er février 2017, le lancement de l’Aibd Dem Dikk le 7 décembre de la même année, ce dernier d’annoncer pour bientôt la naissance de Afrique Dem Dikk.

 

Idrissa NIASSY 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *