actualitesports

Phases nationales ONCAV: Hersent de Thiès et Yamatogne de Ziguinchor pour le choc de la finale ce samedi

Après avoir effectué un parcours élogieux , Hersent de Thiès avec son longiligne gardien de but Massamba Ndiaye s’est qualifié en finale. Les Thièssois auront comme adversaire ce samedi le bourreau des équipes lougatoises , Yamatogne avec son spécialiste en penalty Aliou Badara Faty. Avec cette affiche de belles empoignades sont en vue si l’on en croit aux différentes réactions des spécialistes qui pensent que ce serait un duel de gardiens de but.

Pour prétendre être champion, il faut forcément passer l’étape des demi-finales. Ce jeudi en 1ere heure, l’un des petits poucet UAR affrontait Hersent dont seule la coupe nationale manque à son palmarès. Vue l’enjeu du match, aucune des deux équipes n’a voulu aller dans la précipitation. Entre duels et quelques rares occasions, les attaquants n’ont pas été tranchants en ce début de rencontre. Avec cette méfiance, c’est sur un score nul vierge que les 22acteurs iront aux oranges. A la reprise UAR se montre plus déterminant mais ne parvient pas pénétrer la muraille des Thièssois avec le longiligne Massamba Ndiaye qui assure derrière. Plus le temps passait plus on assistait à un jeu haché, les occasions se faisaient rares malgré les changements opérés de part et d’autre. Le score restera inchangé jusqu’à la fin du temps réglementaire et c’est à la séance fatidique des tirs au but que Hersent de Thiès l’emportera 04 contre 02 pour UAR qui n’a pas été un mauvais perdant.
Pour la deuxième rencontre de la soirée qui opposait Yamatogne de Ziguinchor à Deggo de Kébèmer, c’est à peu près le même scénario que lors de la première rencontre car c’est la séance des tirs au but qui ont départagé les deux formations. Yamatogne l’emportera 6-5 et retrouve Hersent de Thiès en finale. Une rencontre prévue ce samedi 7 septembre au stade Alboury Ndiaye de Louga. Avec cette affiche, les observateurs pensent que ce serait le matchs des gardiens de but avec Massamba Ndiaye du côté d’Hersent et Aliou Badara Faty de Yamatogne qui depuis l’étape des 1/8 de finale continue à émerveiller le public lougatois.
Bien avant les matchs de demi finales, l’ONCAV par le biais de son président Amadou Kane avait tenu une conférence de presse, occasion saisie par le patron du mouvement navetane pour faire le bilan à mi-parcours de ces phases nationales. Sur le plan organisationnel, monsieur Kane de rappeler que le comité local d’organisation à réussi le pari de la mobilisation ce qui du point de vue financier a permis d’amasser 29.200.000f dans les différents guichets où se sont produites les 34 équipes. Toujours dans son allocution le président de faire un appel solennel à l’endroit des ASC pour une plus grande valorisation de la culture car depuis un moment ce maillon essentiel du championnat populaire est laissé en rade avant de terminer par faire savoir que perspectives sont en vues pour rendre plus attrayant cette compétition.

3,638 total views, 39 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *