A LA UNEactualite

Numérique Féminin à Koungheul : Un programme de 5 milliards FCFA annoncé par Yankhoba Diattara

Le Ministre de l’économie Numérique et des Télécommunication M. Yankhoba Diattara a procédé ce lundi 29 Mars au lancement du programme de développement de l’entreprenariat numérique féminin dans la commune de Koungheul. Selon le Ministre, 5 milliards FCFA sont injectés dans le programme pour l’accompagnement des femmes et les jeunes par an et 500 millions sont destinés à la transformation digitale des femmes.


Les responsables de la région de Kaffrine, plus précisément le maire Mayacine Camara, le président du conseil départemental de Koungheul, M. Assane Diop et le président du conseil départemental de Kaffrine, M. Adama Diouf et  le ministre de l’Urbanisme, M. Ablaye Sow ont accueilli le ministre Yankhoba Diattara et sa délégation au foyer des femmes de la localité.

Le ministre de l’Economie Numérique et des Télécommunications, a annoncé la somme de 5 milliard FCFA  par an pour ledit programme, inscrit au budget 2021.  Selon le ministre Pour le ministre, ce programme va permettre d’accroître l’accès des femmes aux ressources numériques visant à réduire la fracture numérique genre mais aussi d’ améliorer la qualité des programmes start-up, les liens pour la recherche appliquée , les organismes de soutien et des femmes  dans l’entreprenariat .

Au-delà, de ces initiatives existantes, le programme vise à  faciliter l’accès à internet dans les zones rurales,  de développer l’initiative, de structurer les secteurs de l’entreprenariat numérique féminin et créer une nouvelle génération femme entrepreneur.

« Le projet ambitionne, de connecter et d’équiper tous les Centres de foyer des femmes (Cdef). Ils seront tous connectés, car nous avons signé une convention avec le ministère de la femme de connecter  et équiper  l’ensemble des femmes sur l’ensemble du territoire. A cet effet, nous allons mettre en place un fonds spécial de 500 millions FCFA par an d’appui à la transformation digitale des femmes. Ensuite, 23300 femmes seront enrôlées et formées aux Tic. Plus de 900 entreprises pourront être reçues traitées et 300 entreprises auront accès au financement », dira le ministre de l’Economie numérique.

A l’issue de la phase pilote consacrée dans les régions de Dakar, Thiès, Bambey, Saint-Louis, Ziguinchor et Kaffrine le ministre souligne que l’extension est prévue sur l’ensemble du territoire national et c’est  5 milliards qui sont dans le  budget 2021 pour une autorisation d’engagement de 300 millions pour les femmes.

Le ministre  Yankhoba Diattara annonce dans le cadre des actions sectorielles de son département la mise en place de projet de kiosques multiservices qui seront implantés dans les 45 départements du pays avec un objectif de 100 000 emplois pour le Numérique.

Le Ministre a pris l’engagement pour que le conseil départemental de la jeunesse de Koungheul soit connecté à internet si ce dernier dispose d’un  local.

Temps fort de la visite du ministre avec la salle informatique du foyer des femmes a été inaugurée. Il  prône l’usage du numérique avec les calebasses organisées par les femmes de même  l’idée d’un portail : «  les rendez-vous prénatales ».

Le ministre Diattara a invité  le directeur de l’ADIE, M. Cheikh Bakhoum à s’impliquer afin que les communes, collectivités, bâtiments publics soient connectés à internet.

Le ministre a tenu à préciser  qu’en 2012 le gouvernement du Sénégal avait décidé de renforcer  les efforts déployés pour la promotion de la femme en adoptant une démarche devant garantir l’égalité entre homme et femme.

Ainsi, un programme national pour l’équité et l’égalité a été mis en place. C’est, selon le ministre Yankhoba Diattara, toute la pertinence de la célébration de la journée internationale des filles dans le numérique pour concrétiser la volonté du chef de l’Etat Macky Sall.

Le Ministre de l’économie Numérique et des Télécommunication a officiellement lancé le programme à Koungheul  qui entre en phase avec les poursuites et l’atteinte des ODD et de l’agenda 2063.


Auparavant Le maire de la commune de Koungheul, M. Mayacine Camara estime que ce lancement dans leur localité,  démontre que Koungheul est une ville intelligente comme toujours.

Pour le maire cela apporte un déclic de participer au développement économique et social.

La présidente du foyer des femmes, Mme  Adjaratou Dior Dieng  a souligné que : «  L’accès au numérique est important pour nous parce que les femmes sont dans tous les secteurs de développement. Ça va permettre de partager  tout ce qu’elles font ».

Elle demande aux autorités de transmettre le message de remerciements et souhaite que cela soit élargi dans tout Koungheul.

Le renforcement de l’électricité a été une forte demande pour la présidente du foyer des femmes. 45 femmes, selon elle, ont été formées en eau de javel et savon, en transformation.

Khady Thiam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *