A LA UNEactualite

Macky Sall sur la Gestion des inondations : « Je suis à l’aise à engager ce débat avec qui le souhaite dans ce pays »

En marge du conseil présidentiel sur la relance de l’économie, le Président de la République, M. Macky Sall n’a pas manqué de lancer quelques piques à ses détracteurs sur la gestion des inondations et se dit prêt à engager un débat avec qui le souhaite.

« Il y a des pluies exceptionnelles, c’est normal qu’il ait un très plein d’eau qui va se déverser sur des zones qui ne sont pas encore assainies, qui n’ont pas de plan d’assainissement et qui sont des zones basses. Moi je dis, je suis à l’aise à engager ce débat avec qui le souhaite dans ce pays pour dire que mon gouvernement a fait ce qu’aucun gouvernement n’a fait depuis 1960 en matière de lutte contre les inondations. D’abord dès 2012, j’ai lancé un programme décennal  qui finira en 2022 qui n’est pas fini », a martelé le chef de l’Etat.

Selon Macky Sall,  après 2017, compte tenu des efforts qu’ils  avaient faits, ils  avaient déjà réglé pour une pluviométrie constante régulière, des problèmes d’inondations.

Et le chef de l’Etat de rajouter : « Donc , nous nous sommes réorientés vers des programmes  comme le PUDC, faire de l’équité territoriale, de faire des pistes, pour faire le programme de désenclavement et surtout de mobilité, c’est ainsi que nous avons lancé les grands programmes de TER et du BRT. C’est des programmes consommateurs de ressources. Aujourd’hui, nous allons continuer le programme décennal simplement. Et nous souhaitons que les partenaires, les élus veillent à ce que les populations n’aillent s’installer dans des zones on aedificandi ».

 Macky Sall estime : « Ensemble, nous pourrons continuer à gérer cette question  mais je ne peux pas accepter qu’on veuille par des réseaux, ou simplement de la pire démagogie vouloir remettre en cause des quantités d’efforts qui ont été faits pour assainir nos villes et nos communautés dans la région de Dakar ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *