Non classé

Lutte contre la degradation forestiere : le Sénégal engage la bataille

Un atelier de validation du Programme National d’Investissement Forestier du Sénégal se tient, depuis hier, à l’Hôtel Ngor Diarama de Dakar. L’objectif ‘‘majeur’’ de cette rencontre étant de parvenir à une ‘‘gestion raisonnable et durable’’ des ressources forestières en Afrique de l’Ouest.

La dégradation des forêts et les changements climatiques constituent les fléaux qui affectent fortement les écosystèmes forestiers en Afrique. C’est dans ce sillage que l’Etat du Sénégal, en collaboration avec la CEDEAO et la FAO, entre autres partenaires, abrite depuis hier un atelier de réflexion à l’Hôtel Ngor Diarama. Ce forum réunit une quarantaine d’experts nationaux et internationaux, du secteur privé et des acteurs locaux. Pendant deux jours, ils vont débattre sur diverses thématiques liées au domaine forestier afin d’apporter des ‘‘réponses concrètes’’ aux phénomènes qui gangrènent ce secteur.

Pour Ramatoulaye Dieng, représentante du Ministère de l’Environnement et du Développement durable, cette rencontre s’inscrit dans le cadre du processus de mise en œuvre du Plan de convergence pour la Gestion et l’utilisation durables des Ecosystèmes Forestiers en Afrique de l’Ouest. Dans son discours d’ouverture, elle a tenu à rappeler que ‘‘le Sénégal est un des pionniers de l’intégration sous-régionale en Afrique en matière de gestion des ressources naturelles et de l’environnement’’. Donc, le but est de valider ce programme d’investissement avec ‘‘la participation active de tous les acteurs concernés

Tag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *