actualitesantesociete

Kolda: 8millions de francs CFA du maire Abdoulaye Bibi Baldé et des mesures pour barrer la route au Coronavirus

Le Maire de Kolda Abdoulaye Bibi Baldé a injecté près de huit millions de francs CFA dans la lutte contre le COVID 19. Après la remise d’une enveloppe de deux millions de nos francs au comité départemental de gestion des épidémies lors de sa mise sur pied, le premier magistrat de la ville revient pour renforcer ce comité en moyens de lutte en lui octroyant un lot important de produits désinfectants et d’équipements de protection. Le Préfet a procédé à la réception de ce matériel ce samedi 28 mars à l’occasion d’une cérémonie organisée dans l’enceinte de l’hôtel de ville.

Cet appui du maire composé entre autre de détergents, de gants, des masques, du gel..est destiné aux populations du Fouladou pour un accompagnement dans la prévention du COVID19.
Pour le premier magistrat de la ville de Kolda l’heure est à la mobilisation et surtout au respect strict des mesures préventives d’où l’idée de “mettre en place un comité local de lutte contre le Coronavirus qui sera composé de trois pôles (le pôle sensibilisation et la communication, le pôle Santé et enfin celui de la mobilisation des ressources) qui travailleront en synergie pour une large sensibilisation sur la maladie.
Pour atteindre toutes les couches,Monsieur le Maire Abdoulaye Bibi Baldé de dire “nous allons utiliser tous les supports de communication mais d’abord nous privilégierons le porte à porte tout en respectant l’état d’urgence et le couvre-feu. En plus de cela les radios, les télévisions et même d’autres supports traditionnels de communication, seront mis en contribution pour une large communication sur cette pandémie”. Toujours dans cette logique de lutte contre la COVID19, Monsieur le Maire de faire l’annonce qu’un vaste programme de désinfection du périmètre communal est en vue dans les jours à venir avec l’appui du service d’hygiène. Dans cette opération, l’accent sera mis sur les différents marchés, l’hôtel de Ville, le centre commercial, les bâtiments administratifs et lieux publics.

Ainsi pour prendre à bras le corps la lutte contre cette pandémie, le premier magistrat de la ville n’a pas manqué d’inviter les populations du fouladou à respecter les mesures de prévention édictées par les professionnels de la santé afin de maintenir le cap de zéro cas positif jusque là constaté dans l’espace régional.

 1,141 total views,  2 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *