A LA UNEactualite

Kaolack : L’implantation d’Auchan divise la mairie et le Cœur de ville

Suite à des attaques répétitives de la mairie de Kaolack sur l’implantation d’Auchan au Cœur de Ville de Kaolack, la cellule de communication de la structure était face à la presse pour apporter une réplique.

Au cours du point de presse, la cellule de communication a demandé à la mairie de Kaolack d’arrêter de faire l’influence politique auprès du ministre du commerce.

Ils ont demandé au Ministre du commerce de diligenter le dossier pour l’intérêt de la population plus particulièrement la jeunesse Kaolackoise.

 En outre Ils ont lancé un appel au président de la République.

M. Mbaye Ngom, directeur du Cœur de ville de Kaolack a souligné que : « Depuis un certain temps, nous constatons avec regret la circulation de fausses informations diffusées par la mairie sur les projets du Cœur de ville.

Ces allégations font état d’une campagne d’intoxication de l’opinion pour l’opposition à l’implantation de la multinationale Auchan au cœur de ville.

Cette attitude de malveillance n’est fondée sur aucun argumentaire juridique ou technique .Elle découle simplement d’une mauvaise volonté pour essayer de tenir l’image du PDG, M. Sérigne Mboup à travers le projet du cœur de ville de Kaolack ».

« Par ailleurs, nous signalons que l’autorisation de construire est de la prérogative de SID car Auchan n’est pas locataire mais n’est pas du ressort de la mairie .Dans ce contexte, compte tenu de notre statut de constat. Ce permis de construire, malgré les manœuvre de la mairie depuis l’annonce de la candidature du Président Sérigne Mboup à la mairie Kaolack, est accordé par le ministre de l’urbanisme par l’arrêté  n° 025498/ Mulhp/Dgua du 06 Novembre 2019. Nous accompagnons notre client et demande au Ministre du commerce de diligenter ce dossier pour le bien de la population de Kaolackoise et  de laisser la possibilité aux jeunes « saloum-Saloum » de profiter de l’opportunité d’emploi direct et indirect que peut apporter Auchan, mais aussi de la formation », dira M. Ngom.

M. Mbaye Ngom n’a pas manqué de démontrer l’impact socio-économique de l’implantation d’Auchan à Kaolack. Selon lui, il s’agit une création de 90 emplois directs pour les jeunes Kaolackois, de plus de 300 emplois indirects pour les Kaolackois, la signature d’une convention de partenariat avec les femmes transformatrices pour l’achat de leur produit, la formation des PME/PMI dans le domaine de la qualité de l’emballage , le renforcement de capacité des élèves par des cours de répétition, la RSE.

Il estime qu’ils ont l’autorisation de Construire du ministre de l’Urbanisme mais l’autorisation d’exploiter de l’Auchan dépend du Ministre du commerce

Khady Thiam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *