actualitesociete

Gare routière de kolda: le tout nouveau président met en branle sa vision

Après qu’il soit élu nouveau patron de la gare routière de kolda il y a de cela 4mois, Vieux Bouly Diédhiou s’est vite mis au travail pour mettre en œuvre sa vision. Sur les lieux, les habitudes et le décors ont changé.
Sur le plan comportementale, son premier combat était de chercher à soigner l’un des maux qui était décrié par tous, certains acteurs du garage venaient semer la terreur quand ils sont ivres. En ces mots il s’adresse à ses compairs << je me bats pour que cet diabolisation des ” boys garage” soit bannie et cela passe par l’interdiction formelle de l’usage de l’alcool dans ce lieu public, aujourd’hui on s’en réjouit car désormais à kolda, le client est roi.” Poursuivant ses innovations, Monsieur Vieux Diédhiou de préciser que pour chaque infraction commise à l’endroit d’un client, des sanctions sont préconisées allant de l’avertissement à une suspension temporaire et de ne bénéficier d’aucune redevance.
Le tout nouveau président des transporteurs de kolda ne compte pas perdre du temps sur des détails car déjà toutes les gares clandestines ont été éradiquées dans le périmètre communal. Du point de vue infrastructures, Vieux Diédhiou ne lésine pas sur les moyens car à son actif déjà nous pouvons constater le fonçage d’une fosse perdue pour amoindrir le coût du vidange périodique des toilettes, le début des travaux de construction d’une salle d’attente qui peut servir aussi de salle de réunion, des bancs pour les passagers et tant d’autres investissements qui ont commencé à changer le visage de ce lieu public qui, il y a de cela quelques années souffrait de plusieurs maux. Dans cette nouvelle dynamique d’innovation, Monsieur Vieux Bouly Diédhiou de lancer un appel solennel à l’endroit de tous les acteurs du transport à faire de la gare routière de kolda un cadre de réussite afin que les acteurs dans ce domaine soient des modèles à travers le pays.

 766 total views,  2 views today

One thought on “Gare routière de kolda: le tout nouveau président met en branle sa vision

  1. Ousmane Diallo Reply

    c’est pas mal nos gares routières doivent être moderniser par le bitumage de celles ci. ce n’est qu’une question d’organisation. les acteurs du secteur ainsi que l’État doivent mettrent la main à la poche pour le bien être des usagers. le transport dans son ensemble apporte une valeur ajoutée importante à l’économie national

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *