A LA UNEeconomie

ENERGIE : Tysilio inaugure une station solaire près de Sédhiou sur le site du PRODAC de Sefa

Tysilio a annoncé l’inauguration de la « Station Solaire Tysilio » (« TSS » pour Tysilio Solar Station) de 39,68 kWc à Sefa, près de Sédhiou, en Casamance. C’est ce que révèle le communiqué parvenu à notre rédaction.

Toujours d’après le communiqué, cette installation est dotée d’un onduleur bidirectionnel ainsi qu’un système de stockage de l’énergie. Et le Domaine Agricole Communautaire (DAC) de Sefa va bénéficier de l’énergie solaire produite la journée ainsi que du surplus qui sera stocké afin de pouvoir être consommé en dehors des heures d’ensoleillement.

D’après la source, cette annonce a été faite à la Résidence de l’ambassadeur de France à Dakar. Et la cérémonie avait pour thème : « L’énergie solaire, vecteur du développement agricole au Sénégal ». Le directeur du développement de Tysilio, Xavier Juin ; l’Ambassadeur de France au Sénégal, Philippe Lalliot ; et le coordonnateur national du PRODAC M. Djimo Souaré, étaient présents. 

« Tysilio a signé une convention de partenariat avec le PRODAC (Programme des Domaines Agricoles Communautaires) qui définit une collaboration active afin de favoriser un accès pérenne du DAC de Sefa à l’électricité au moyen de solutions photovoltaïques. Ce partenariat a pu se concrétiser grâce au concours du Service économique de l’ambassade de France qui a permis le financement de ce projet pilote », mentionne-t-on dans le document.

Près de 10 millions F CFA d’économies annuelles

« La centrale Tysilio, innovante de par son concept intégré, écologique, modulable, déplaçable, réplicable et connectée a une durée de vie de 25 ans, avec un remplacement de la batterie par décennie. Elle permettra d’économiser environ huit millions de F CFA par an sur la facture de gasoil, (économie de carburant et de maintenance d’un générateur diesel). Ce démonstrateur est financé à 100 % par le FASEP (Fonds d’étude et d’aide au secteur privé), dont l’objectif est de permettre un projet pilote qui puisse par la suite être dupliqué aux autres DAC », souligne le document.

Toujours d’après le document, l’énergie solaire est produite par la centrale photovoltaïque. « Un contrôleur intelligent s’assure, en coordonnant et optimisant l’ensemble des équipements, que les différentes sources d’énergies fournissent de l’électricité de manière sûre et appropriée. La batterie augmente l’autonomie, l’indépendance et la fiabilité du site (la continuité et la stabilité de l’apport en électricité du site », renseigne le document.

« Le PRODAC a été créé en 2014 et illustre la volonté des autorités du Sénégal de contribuer à la réduction de la précarité sociale en milieu rural et péri-urbain par la promotion de l’entreprenariat agricole des jeunes et des femmes et, in fine, d’assurer le développement économique et social de ces zones. Les DAC sont des pôles de compétitivité économique, des lieux d’insertion de jeunes et d’accueil de promoteurs privés souhaitant investir dans le secteur agricole, aussi bien dans des activités de production que de transformation et de services. Cependant, certains DAC sont trop éloignés pour être raccordés au réseau électrique Ils sont alimentés par des générateurs diesel dont l’énergie est coûteuse – deux fois supérieure au prix du réseau public d’électricité », note la source.

Un modèle à répliquer

D’après le communiqué, c’est dans ce cadre que Tysilio a bénéficié d’un accompagnement du dispositif FASEP Innovation Verte de la Direction générale du Trésor du ministère de l’Economie français. Et ce dispositif promeut le développement de technologies, notamment dans le domaine de l’innovation verte.

Le document précise : « Le FASEP permettra à Tysilio de prouver la pertinence d’une station solaire modulable avec système de stockage adaptée à des usages en zone non-électrifiée sur un domaine agricole. Mais cette conception n’est pas la seule possible et Tysilio propose de nombreuses solutions solaires d’autoconsommation de moyenne puissance, avec ou sans batterie, notamment grâce à sa TSS qui peut répondre à des demandes de puissance plus élevées, pour tous types d’usages (agricole, industriel…) ».

Et le document de rajouter : « La station de Sédhiou permettra d’identifier très précisément les besoins car c’est également une centrale de mesure des consommations du site. Elle pourra éventuellement être agrandie au terme d’une année de fonctionnement environ. Tysilio développera également des analyseurs mobiles pour relever les consommations des autres sites éloignés sur le domaine. Toutes les données seront centralisées sur une plateforme informatique spécialement développée pour cela, avec du traitement automatisé de données pour faciliter les dimensionnements futurs ».

« Avec ce projet, Tysilio contribue à la réduction des charges opérationnelles du DAC, au renforcement des capacités des partenaires locaux dans le domaine des énergies renouvelables, à l’employabilité des jeunes en zone rurale et encourage le développement d’une agriculture raisonnée », conclut le document.

A propos de Tysilio :

Tysilio est spécialiste des solutions solaires en autoconsommation. Le groupe apporte des solutions fiables et compétitives d’approvisionnement électrique à toute organisation connectée à un réseau de qualité médiocre ou onéreux ou utilisant des groupes électrogènes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *