A LA UNEactualite

DAKHLA AU MAROC : Burkina Faso, Guinée Équatoriale et Guinée-Bissau ouvrent un consulat général

Trois pays africains à savoir le Burkina Faso, la Guinée Équatoriale et la Guinée-Bissau ont ouvert un consulat général à Dakhla, une ville située au Sahara occidental sous administration du Maroc depuis 1979. Et dans le cadre de l’administration marocaine, cette ville est une commune urbaine (municipalité), chef-lieu de la province d’Oued Ed Dahab au sein de la région Dakhla-Oued Ed Dahab.

D’après le communiqué parvenu à notre rédaction, la République du Burkina Faso a ouvert, vendredi, un consulat général à Dakhla. Et la cérémonie d’inauguration de ce consulat a été co-présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita, et son homologue burkinabè, M. Alpha Barry. Il s’agit de la 5-ème représentation consulaire inaugurée à Dakhla en 2020, après le consulat général de Gambie, le consulat général de la République de Djibouti (28 février) et le consulat général de la République du Liberia (12 mars).

Dans le même ordre d’idée, le document précise queLa République de Guinée Équatoriale a  aussi ouvert le même jour  un consulat général à Dakhla. Et la cérémonie d’inauguration de ce consulat a été coprésidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et son homologue équato-guinéen, Simeón Oyono Esono Angue. Avec cette ouverture, il s’agit de la 7ème représentation consulaire inaugurée à Dakhla en 2020.

La République de Guinée-Bissau, est le troisième pays  qui a ouvert aussi, ce vendredi, un consulat général à Dakhla.

Le document précise que la cérémonie d’inauguration de ce consulat a été coprésidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et son homologue bissau-guinéenne, Mme Suzi Carla Barbosa. Et  il s’agit de la 6ème représentation consulaire inaugurée à Dakhla en 2020.

Rappelons que parmi les principales ressources économiques de Dakhla, on trouve le secteur touristique qui attire les visiteurs durant toute l’année et surtout ceux qui pratiquent des sports nautiques ; c’est une ville où désert et mer forment un cadre impressionnant qui mérite d’être visité durant toutes les saisons de l’année. Et les produits de la mer sont la ressource économique la plus intéressante de la ville, puisqu’elle est considérée comme le premier fournisseur au niveau du marché national et même sur plusieurs marchés étrangers tels que l’Europe et certains pays de l’Asie avec une production qui dépasse 10 % de l’ensemble des richesses maritimes du royaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *