A LA UNEactualitesociete

Covid-19 : assouplissement des mesures dans certains secteurs, les conducteurs de “moto taxi” plaident pour leur survie quotidien…

Depuis l’avènement du premier cas dû au Covid-19 au Sénégal, beaucoup de mesures barrières pour lutter contre la propagation de la pandémie ont été prises par le gouvernement du Sénégal.
Et depuis lors si l’on se contente des explications du président de ladite association à kolda, les jakartamans ne savent plus à quel saint se vouer et demandent à l’état de les associer aux assouplissements pris pour les autres secteurs du transport.
Car dit-il leur contribution dans l’apaisement du climat social dans les foyers et leur partition dans le développement du pays sont importants.

Mais se dit très surpris de leur non implication dans les mesures d’assouplissements prises pour le secteur du transport dont ils font partir.

Soupçonnés d’être responsables de la propagation du virus dans certaines localités du pays,le président ne le nie pas mais pense que cela n’est pas forcement vérifiable car il juge que leur secteur d’activité est infiltré par des corps étrangers.
Cependant le président invite ses pairs
à prendre conscience de la gravité de la situation avant de les demander
 d’être en conformité avec les lois et règlements en vigueur  et d’acheter les cartes de membres qui garantissent leur appartenance à ce corps sans quoi ils ne pourront bénéficier de certaines retombées .
Mamadou Bailo Barry s’exprimait ainsi sur les ondes de la Radio Paradise Foyré la 96.5 dont il était l’invité il y a quelques jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *