Category: culture

A LA UNEcultureEntretien

Quand l’inspiration rencontre l’audace, la réussite semble évidente: l’orchestre “JIGEEN NI” en est une illustration…

En tournée de sensibilisation dans la région de Kolda sur l’immigration clandestin,le correspondant de DOUNYA24 dans cette contrée s’est entretenu avec les membres de l l’Orchestre JIGEEN NI. Au nombre de 05, elles se sont livré à coeur ouvert à travers votre site préféré.


Mes chères dames qui parmis vous pour nous présenter l’orchestre JIGEEN NI.
L’orchestre JIGEEN est composé de 5femmes dont Khady Dieng pianiste et chef d’orchestre JIGEEN NI, Aissatou Dieng est à la batterie, Ndèye Cissé percussionniste, Evora Vaz bassiste et Réma Diome à la guitare Solo /accompagnement.

Comment est venue l’idée de former un orchestre constitué essentiellement de dames ?

Cette idée est venue de notre manager Samba Diaité, c’est lui qui nous a réuni pour former ce groupe il ya de cela deux ans et depuis lors on est devenu une famille et chacune de nous s’y retrouve et y apporte sa touche de génie qui fait de cet orchestre une référence aujourd’hui.

Chacune d’entre vous joue bien avec son instrument, est ce un don, une formation dans le tas ou une appartenance?

Non…Chacune d’entre nous à une passion pour la musique, avant la création du groupe chacune de nous faisait sa carrière solo. Maintenant pour l’appartenance je peux dire Oui car ma petite sœur (Khady Dieng) et moi même (Aissatou Dieng) sommes nées dans une famille de musique, Rema et Evora aussi ont fait leur formation à l’école nationale de beaux arts, Ndèye Cissé c’est le Nguéweul depuis le bas âge. L’orchestre JIGEEN NI, c’est vraiment de la complicité entre nous et c’est plus fort que tout. On a l’amour de la musique et c’est pour cela qu’il fallait qu’on aille l’apprendre.

L’orchestre JIGEEN NI n’a pas de lead vocal, tout le monde chante, et joue en même temps les instruments, pourquoi cette façon de faire ?

C’est cela la particularité de l’orchestre aussi. A travers cette façon de faire on veut montrer la complicité, la symbiose qu’il y’a entre nous en se faisant plaisir. Cela prouve qu’aujourd’hui tout le monde peut chanter et se faire plaisir soit même à travers ta voix et ton instrument de musique. On est fier d’être entre filles dans l’orchestre JIGEEN NI.

Voilà! Jouer entre filles, une fierté pour vous pensez- vous un jour nous faire rêver de voir un ou des hommes dans votre orchestre ?

On peut toujours accompagner des hommes comme on l’a fait avec les rappeurs, Waly… Mais intégrer des hommes dans l’orchestre on y pense pas. On souhaite accueillir d’autres filles dans le groupe mais pas d’hommes car il y en a trop déjà qui jouent dans les orchestres. De nos jours on sent l’engouement des dames dans la musique, certaines mêmes sont chef d’orchestre et moi j’apprécie cette nouvelle démarche.

Depuis 48h, vous êtes à Kolda dans le cadre d’une tournée de sensibilisation sur l’immigration irrégulière. Pourquoi l’orchestre JIGEEN NI veut il accompagner cette politique de retenir les jeunes au pays?

On est pas à notre première venue à Kolda il faut le rappeler, mais le constat est que dans cette belle région, l’immigration est un fléau récurrent d’où une alerte si l’on sait que beaucoup de jeunes meurent dans ce périple trajet. C’est un combat pour nous, de sensibiliser et on espère que la population koldoise nous tendra oreille attentive car nous sommes des porteuses de voix. Immigrer ne veut pas dire réussir donc en aucun moment il serait utile de perdre la vie en pensant que l’Europe c’est l’El dorado. Ce qui m’écoeure le plus maintenant c’est que les femmes commencent à se lancer d’avantage dans ce mauvais phénomène qu’est l’immigration. Néanmoins avec l’accompagnement de l’OIM on compte combattre ce fléau il est possible de réussir chez nous, il suffit d’entreprendre et d’y croire.

Revenons sur l’Orchestre Monsieur Samba Diaité manager du groupe JIGEEN NI. Est ce facile d’être homme et de gérer un groupe composé uniquement que de filles?

Ben oui car on s’entend et à travers nos échanges on parvient à trouver le juste milieu pour l’intérêt du groupe et des populations.
Le répertoire de l’orchestre JIGEEN NI est il aussi riche après deux ans d’existence ?

Bien sûr car aujourd’hui chacune d’entre elle se frayait son chemin bien avant la création du groupe. Déjà on joue dans des galas, d’ailleurs on a accompagné Waly Seck lors de son “Sargal JIGEEN” cela montre qu’il y’a de la qualité dans le groupe.

A quand le premier album de l’orchestre JIGEEN NI ?
Inchallah en 2020 le public verra la sortie du premier album de l’orchestre dont le titre serait JIGEEN en hommage aux femmes. On travaille avec des producteurs qui comptent nous accompagner dans ce projet tant bien intéressant.
Le mot de la fin…
Continuons à croire en nous, en nos capacités et ne jamais perdre espoir car la réussite est au bout de l’effort a t-on l’habitude de dire.







3,056 total views, 17 views today

30Sep
A LA UNEculture

FESTIVAL « DJOMBOYO » DES PARCELLES ASSAINIES : La culture mandingue à l’honneur

La commune des Parcelles assainies a vibré hier aux sons du Diambadon (danse des feuilles) lors de la clôture du Festival « Djomboyo » (circoncision en français). C’était aussi une...

06Mar
A LA UNEculture

CULTURE : Isis lance deux singles sur le marché musical

Isis de son vrai nom Marie Rose Sagna est une native de la région de Casamance plus précisément du village d’Afiniam (département de Bignona) où elle fit ses premiers pas. Passionnée de musique...

04Mar
A LA UNEculture

Hommage à El Hadji Abdoulaye Seck : Par Abdou Latif Coulibaly Ministre de la Culture

S’il est une perte que l’on peut sans hésiter qualifier d’incommensurable pour les arts scéniques sénégalais, c’est bien celle d’El Hadj Abdoulaye Seck survenue ce jeudi 28 février 2019 à...

18Fév
A LA UNEculture

Nouvel an chinois : Les facettes de la culture de la Chine revisitées

L’Institut Confucius de Dakar,  comme chaque année, à l’instar de tous les chinois du monde, a célébré   la fête du nouvel an. C’est devenu une tradition, la coopération entre...

05Nov
A LA UNEculture

Adieu l’aîné !

Avec la disparition de Moustapha Kâ, Le Sénégal vient, sans aucun doute, de perdre l’une des figures les plus emblématiques de l’histoire de ses politiques culturelles pour le développement....

06Août
A LA UNEculture

« MELO KAN » : Le nouvel album de Chérifou et Job Sa Brain lancé

Gamou Diarra alias Job Sa Brain et Chérifou artiste, rappeur, basé à Lac Rose, deux artistes aux parcours peu similaires, viennent de mettre sur le marché leur premier album intitulé : « Melo Kane...

25Avr
A LA UNEactualiteculture

Urgent: Habib Faye, bassiste de Youssou Ndour, décédé à Paris ce mercredi

Habib Faye, bassiste du Super Etoile, est décédé, ce mercredi, à Paris, suite à une maladie. L’un des meilleurs bassiste du Sénégal a tiré sa révérence, selon la Rfm.  Ce talentueux bassiste,...

08Mar
culture

CULTURE : BANDIRABÉ : Un cocktail d’Afro-mandingue et de blues folk jazzy sur le marché

Le marché musical sénégalais en particulier et international en général, vient de connaître l’enregistrement d’un nouvel album dénommé « Bandirabé ». L’album composé de huit (8) titres,...

12Fév
culture

Célébration du Nouvel an chinois : Symbiose entre la culture sénégalaise et chinoise

Pour la célébration de la fête du printemps ou nouvel an chinois, l’Institut Confucius de l’Ucad a organisé des festivités pour faire découvrir la culture, la tradition et la gastronomie...

04Fév
culture

Célébration du printemps chinois : La culture de la Chine revisitée

Dans le cadre de la célébration du printemps chinois 2018, dénommé « l’année de chien », l’Institut Confucius de l’Ucad et l’Ambassade de Chine au Sénégal, ont organisé un spectacle de...

29Jan
actualiteculturesociete

POLÉMIQUE SUR LE TERRAIN VENDU À L’APR

  Me Moussa Diop s’explique Après la polémique soulevée sur le terrain vendu et devant abriter le siège de l’Alliance pour la République (Apr) sis à Ouakam par la Société anonyme Dakar...

23Jan
actualiteculturefait-diverssociete

PR MAME THIERNO DIENG, APRÈS LA TUERIE DE BOFFA

  Le permis de coupe interdit dans la verte Casamance Le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Pr Mame Thierno Dieng, après la tuerie de Boffa Bayotte, a fait une sortie devant...

07Déc
actualiteculture

JOUNÉE MONDIALE DES VOLONTAIRES

  Les acteurs s’engagent face au changement climatique À l’instar de la communauté internationale, le Sénégal a célébré hier la Journée mondiale des volontaires. Tenue dans la commune de...

30Nov
culture

La Diva Coumba Gawlo, reine d’ici et d’ailleurs !

Au Sénégal, on a souvent tendance à stigmatiser nos héros, plutôt que de les célébrer. Des citoyens exemplaires qui ont contribué à polir l’image du pays reçoivent rarement des satisfecit, et...

26Nov
culture

Nafina : La nouvelle sensation de la musique africaine

Elle est jeune, elle est belle et elle est pétrie de talents. Depuis quelques jours on ne parle que d’elle. Nafina, c’est l’icône du moment. Sénégalaise, d’origine guinéenne, la jeune...

25Oct
culture

Aïda Coulibaly, épouse de Youssou Ndour :« Je suis à la fois très fière et émue » Rédigé par leral.net le Mardi 24

S’il y avait quelqu’un de vraiment fière des prouesses musicales de l’artiste Youssou Ndour, c’est bien son épouse. Au domicile de sa belle-mère, Ndèye Sokhna Mboup, où elle l’attendait...

20Oct
culturereligion

DÉGRADATION DES VALEURS La communauté Layenne demande à la jeunesse de s’inspirer des qualités de Mame Alassane Laye

C’est hier, vendredi 20 octobre 2017, qu’a eu lieu à Yoff Diamalaye la célébration du 16ème anniversaire de la disparition de Seydina Mame Alassane Lahi, 4ème Khalif général de Seydina...

17Oct
culture

FESTIVAL TRANSFRONTALIER DE TOUBACOUTA Un moyen d’unir davantage les peuples

La culture étant le socle sur lequel sont bâties toutes communautés ethniques, tout en constituant une base fondamentale de solidarité, de fraternité entre peuples de nations différentes, est un...

15Oct
culture

Après le yoga, place à la méditation pour tous

17 heures et la foule de l’heure de pointe à Manhattan. Julia Lyons, 31 ans, quitte son travail et file vers son havre de paix quotidien: une demi-heure de méditation dans les studios de la jeune...