Category: culture

A LA UNEculture

FESTIVAL « DJOMBOYO » DES PARCELLES ASSAINIES : La culture mandingue à l’honneur

La commune des Parcelles assainies a vibré hier aux sons du Diambadon (danse des feuilles) lors de la clôture du Festival « Djomboyo » (circoncision en français). C’était aussi une occasion pour les jeunes initiés de s’illustrer à la danse et à la culture mandingue, avant de rejoindre leurs domiciles familiaux sous l’escorte du kankourang.

Plus connu dans la verte Casamance et dans la ville de Mbour, le kankourang commence à gagner le cœur des jeunes dakarois. Hier lors de la clôture du Festival « djomboyo » (circoncision en français) des Parcelles assainies, ce masque et être mythique gardien des valeurs des peuples mandingues, Peuls du Fouladou, Balantes et de certains Diolas a ébloui le cœur des Parcellois qui sont sortis en masse pour suivre ce spectacle ambulant, rythmé de danses et de chants. Mais aussi, c’était une occasion pour les enfants curieux de s’adonner à des courses poursuites entre les rues du quartier de l’Unité 17 de la commune où se tenait ce cérémonial. Selon Boubacar Sidy Diaïté, coordinateur du festival « Djombayo », si aujourd’hui ce brassage culturel gagne du terrain dans les autres régions du Sénégal, c’est à cause de la rébellion en Casamance où beaucoup de familles ne peuvent plus retourner dans leurs terres d’origine. Mais aussi il y a le phénomène les mines qui sapent la quiétude des populations. « Il y a des gens qui sont là qui veulent renouer à leur culture. Raison pour laquelle, nous tenons ce festival », a-t-il indiqué. Avant d’ajouter : « Il permet également aux jeunes nés à Dakar et qui n’ont pas la possibilité de retourner en Casamance de savoir un peu ce que c’est le bois sacré ».  Ainsi durant toute cette période d’un mois où les parents n’on pas accès à leurs progénitures,  les jeunes initiés sont inculqués aux valeurs ancestrales, socio-culturelles, morales et surtout les biens faits de la culture mandingue et l’apport thérapeutique des plantes. Ensuite, ils  sont amenés à la plage pour les derniers rituels de purification avant de rejoindre la foule pour la dernière danse. Une cinquantaine d’enfants ont subi cette épreuve cette année aux Parcelles assainies, où le maire a apporté sa contribution. Le ministre de la Culture, Mamadou Diop, parrain de la cérémonie, très attendu à cette cérémonie a fait faux bond aux organisateurs de par son absence.

Le kankourang joue un rôle important de régulateur de la société. Il est également garant de la sécurité des initiés à l’occasion des cérémonies de circoncision, il chasse les mauvais esprits, assure aussi la protection des fruits et productions agricoles, veille sur les comportements, l’environnement et généralement sur la consolidation du tissu sociale de la communauté.

Idrissa NIASSY

06Mar
A LA UNEculture

CULTURE : Isis lance deux singles sur le marché musical

Isis de son vrai nom Marie Rose Sagna est une native de la région de Casamance plus précisément du village d’Afiniam (département de Bignona) où elle fit ses premiers pas. Passionnée de musique...

04Mar
A LA UNEculture

Hommage à El Hadji Abdoulaye Seck : Par Abdou Latif Coulibaly Ministre de la Culture

S’il est une perte que l’on peut sans hésiter qualifier d’incommensurable pour les arts scéniques sénégalais, c’est bien celle d’El Hadj Abdoulaye Seck survenue ce jeudi 28 février 2019 à...

18Fév
A LA UNEculture

Nouvel an chinois : Les facettes de la culture de la Chine revisitées

L’Institut Confucius de Dakar,  comme chaque année, à l’instar de tous les chinois du monde, a célébré   la fête du nouvel an. C’est devenu une tradition, la coopération entre...

05Nov
A LA UNEculture

Adieu l’aîné !

Avec la disparition de Moustapha Kâ, Le Sénégal vient, sans aucun doute, de perdre l’une des figures les plus emblématiques de l’histoire de ses politiques culturelles pour le développement....

06Août
A LA UNEculture

« MELO KAN » : Le nouvel album de Chérifou et Job Sa Brain lancé

Gamou Diarra alias Job Sa Brain et Chérifou artiste, rappeur, basé à Lac Rose, deux artistes aux parcours peu similaires, viennent de mettre sur le marché leur premier album intitulé : « Melo Kane...

25Avr
A LA UNEactualiteculture

Urgent: Habib Faye, bassiste de Youssou Ndour, décédé à Paris ce mercredi

Habib Faye, bassiste du Super Etoile, est décédé, ce mercredi, à Paris, suite à une maladie. L’un des meilleurs bassiste du Sénégal a tiré sa révérence, selon la Rfm.  Ce talentueux bassiste,...

08Mar
culture

CULTURE : BANDIRABÉ : Un cocktail d’Afro-mandingue et de blues folk jazzy sur le marché

Le marché musical sénégalais en particulier et international en général, vient de connaître l’enregistrement d’un nouvel album dénommé « Bandirabé ». L’album composé de huit (8) titres,...

12Fév
culture

Célébration du Nouvel an chinois : Symbiose entre la culture sénégalaise et chinoise

Pour la célébration de la fête du printemps ou nouvel an chinois, l’Institut Confucius de l’Ucad a organisé des festivités pour faire découvrir la culture, la tradition et la gastronomie...

04Fév
culture

Célébration du printemps chinois : La culture de la Chine revisitée

Dans le cadre de la célébration du printemps chinois 2018, dénommé « l’année de chien », l’Institut Confucius de l’Ucad et l’Ambassade de Chine au Sénégal, ont organisé un spectacle de...

29Jan
actualiteculturesociete

POLÉMIQUE SUR LE TERRAIN VENDU À L’APR

  Me Moussa Diop s’explique Après la polémique soulevée sur le terrain vendu et devant abriter le siège de l’Alliance pour la République (Apr) sis à Ouakam par la Société anonyme Dakar...

23Jan
actualiteculturefait-diverssociete

PR MAME THIERNO DIENG, APRÈS LA TUERIE DE BOFFA

  Le permis de coupe interdit dans la verte Casamance Le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Pr Mame Thierno Dieng, après la tuerie de Boffa Bayotte, a fait une sortie devant...

07Déc
actualiteculture

JOUNÉE MONDIALE DES VOLONTAIRES

  Les acteurs s’engagent face au changement climatique À l’instar de la communauté internationale, le Sénégal a célébré hier la Journée mondiale des volontaires. Tenue dans la commune de...

30Nov
culture

La Diva Coumba Gawlo, reine d’ici et d’ailleurs !

Au Sénégal, on a souvent tendance à stigmatiser nos héros, plutôt que de les célébrer. Des citoyens exemplaires qui ont contribué à polir l’image du pays reçoivent rarement des satisfecit, et...

26Nov
culture

Nafina : La nouvelle sensation de la musique africaine

Elle est jeune, elle est belle et elle est pétrie de talents. Depuis quelques jours on ne parle que d’elle. Nafina, c’est l’icône du moment. Sénégalaise, d’origine guinéenne, la jeune...

25Oct
culture

Aïda Coulibaly, épouse de Youssou Ndour :« Je suis à la fois très fière et émue » Rédigé par leral.net le Mardi 24

S’il y avait quelqu’un de vraiment fière des prouesses musicales de l’artiste Youssou Ndour, c’est bien son épouse. Au domicile de sa belle-mère, Ndèye Sokhna Mboup, où elle l’attendait...

20Oct
culturereligion

DÉGRADATION DES VALEURS La communauté Layenne demande à la jeunesse de s’inspirer des qualités de Mame Alassane Laye

C’est hier, vendredi 20 octobre 2017, qu’a eu lieu à Yoff Diamalaye la célébration du 16ème anniversaire de la disparition de Seydina Mame Alassane Lahi, 4ème Khalif général de Seydina...

17Oct
culture

FESTIVAL TRANSFRONTALIER DE TOUBACOUTA Un moyen d’unir davantage les peuples

La culture étant le socle sur lequel sont bâties toutes communautés ethniques, tout en constituant une base fondamentale de solidarité, de fraternité entre peuples de nations différentes, est un...

15Oct
culture

Après le yoga, place à la méditation pour tous

17 heures et la foule de l’heure de pointe à Manhattan. Julia Lyons, 31 ans, quitte son travail et file vers son havre de paix quotidien: une demi-heure de méditation dans les studios de la jeune...

04Oct
culture

Un projet d’un coût de 30 millions F CFA mis en place dans les Sicap

                                                           APPUI AUX ACTEURS CULTURELS La commune de Sicap-Liberté que dirige le député-maire, Santi Séne Agne, dans le...