Category: A LA UNE

A LA UNEactualite

PRISE EN CHARGE DES DIALYSÉS : Abdoulaye Diouf Sarr très formel

Avec la panne de machines liée à des problèmes d’eau pour la prise en charge des patients atteints d’insuffisance rénale, le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, a été très formel. Selon lui, aucune interruption de la dialyse n’a été constatée au Sénégal.

La prise en charge des patients atteints d’insuffisance rénale, qui continue de défrayer la chronique au Sénégal, avec les machines qui ont eu des difficultés liées au problème pour leur fonctionnement, n’a jamais connu d’interruption. Le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, a été très formel sur cette question le samedi dernier. Selon lui, « il n’y a jamais eu d’interruption de la dialyse pour les malades atteints d’insuffisance rénale, ni à l’Hôpital Aristide le Dantec ni ailleurs ». Tous les patients qui devaient être pris par ces machines, précise-t-il, « ont été immédiatement redéployés à l’hôpital militaire de Ouakam ». Ce dernier a fait part également que depuis quelques temps le Sénégal a fait des pas de géant pour augmenter son parc de centres de dialyse afin de soulager les malades qui sont dans les listes d’attente avec l’inauguration récente du centre de dialyse de Thiès. « Dans une semaine, ce sera au tour du centre de dialyse de l’hôpital Roi Baudouin de Guédiawaye d’être inauguré, suivi immédiatement de celui de Pikine », a fait savoir Abdoulaye Diouf Sarr. Avant d’ajouter : « L’ensemble des projets des centres de dialyse qui sont actuellement en chantier sont en train d’être boostés pour être livrés dans les meilleurs délais. Nous serons toujours vigilants par rapport à cette pathologie d’insuffisance rénale parce que il n’est pas toujours facile d’être dans une liste d’attente pour bénéficier de soins ». Ce dernier a révélé en outre, qu’un important programme d’infrastructures est en cours pour combler le gap avec un projet de construction de 300 postes et centres de santé avec le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), tout en soulignant qu’actuellement 1 342 postes de santé et 98 centres de santé sont régulièrement approvisionnés en médicaments et produits dans les 76 districts sanitaires situés dans les 45 départements du pays par la Pharmacie nationale d’approvisionnement (Pna) à travers le programme « Yeksi naa ». Sans compter les réalisations qui ont été faites pour atteindre les orientations, avec le recrutement de 2 000 agents de santé entre 2015 et 2016, et 1 162 agents complémentaires (couplet gagnant avec un infirmier et une sage-femme) dans tous les postes de santé de 12 régions grâce à l’appui de la Jica dans le cadre de l’offre de la Couverture sanitaire universelle (Csu). « Certes il y a du chemin à faire, mais depuis 2012 le gouvernement a affiché sa volonté de relever les défis et fait beaucoup d’efforts pour permettre au Sénégal d’avoir un dispositif sanitaire pour régler l’ensemble des préoccupations du secteur », a-t-il noté. Le ministre de la Santé et de l’Action Sociale s’exprimait le samedi 7 avril 2018, en marge de la célébration de la Journée mondiale de la santé, qui a été marquée cette année par l’organisation de consultations gratuites et d’une exposition des différents programmes nationaux, au marché Serigne Fallou de Ouest Foire, un quartier de la commune de Yoff (Dakar). Des chapiteaux sont dressés tout autour de la place du marché pour permettre aux différents programmes et services du marché d’échanger également avec le public au-delà des consultations. Mais aussi, il y avait l’exposition deux camions-hôpital qui allaient se déplacer à la grande place du village de Yoff durant la cérémonie de lancement. Ce qui permettra de rapprocher encore une fois le système de santé des populations avec les organisations communautaires de base, les partenaires techniques et financiers et le secteur privé.

Idrissa NIASSY

09Avr
A LA UNEactualite

FRUSTRATION DE MILITANTS DE L’APR À MATAM : Farba Ngom, Kalidou Wagué et Abdoulaye Salli Sall pointés du doigt

À quelques mois de la présidentielle de 2019, la frustration est en train de gagner du terrain dans la région de Matam, entrainant naturellement une déperdition de l’électorat. Tout cela à cause...

09Avr
A LA UNEactualite

Amadou Bâ, une force sûre pour le Président Macky Sall

Energique, le Ministre de l’Economie, des Finances et de la Coopération l’est absolument. Son domaine, il connaît aussi. Toutes qualités qui lui ont permis de décrocher tout récemment un Eurobond...

07Avr
A LA UNEactualite

SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL : « La prévention doit être au cœur des politiques », selon Assane Soumaré

Avec la découverte du gaz et du pétrole qui sont deux produits « accidentogènes », il y a lieu d’anticiper sur l’avenir, sur les défis réels, mais aussi sur les opportunités de la prévention...

07Avr
A LA UNEactualitepolitiquesociete

Diouf Sarr : «La condamnation de Khalifa Sall est douloureuse»

  Pour le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, maire Apr de Yoff, le dossier Khalifa Sall est «éminemment technique». «Si on veut politiser la procédure, c’est qu’on n’a rien...

03Avr
A LA UNEactualiteCommuniquéinternationalpolitiquesociete

Discours du 4-avril : Revivez le message de Macky Sall

  Mes chers compatriotes, Demain, 4 avril 2018, nous célébrons le 58e anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale. Le 4 avril, moment solennel de communion et...

03Avr
A LA UNEactualitefait-diverssociete

Diourbel : Boy Djinné condamné à 2 ans de prison

Le verdict vient de tomber au palais de justice de Diourbel concernant l’affaire de tentative de cambriolage pour laquelle Baye Modou Sall alias Boy Djinné et deux autres individus ont comparu....

03Avr
A LA UNEactualite

Descente des éléments de la GIGN à Dakaractu : Un dangereux précédent pour toute la presse selon la CAP

D’après un communiqué parvenu à notre rédaction, la Coordination des Associations de Presse (CAP) condamne l’attaque des éléments de la Gendarmerie dans les locaux de Dakaractu, le vendredi 31...

03Avr
A LA UNEactualite

Conférence religieuse 2018 du « Daara » Seydina Limamou Lahi : Maïmouna Ndoye Seck pour l’accès des femmes « Layénes » au financement

La Cellule de Dakar du « Daara » Seydina Limamou Lahi, a tenu le week-end sa conférence religieuse annuelle. Cette importante cérémonie religieuse a été en présence de M. Pape Abdoulaye Seck,...

02Avr
A LA UNEactualite

JOURNÉE DE SOLIDARITÉ DANS LES PRISONS : Serigne Abdou Rahmane Mbacké Afia au chevet des détenus

Ce samedi 31 mars 2018, a été tenue la 7ème édition de la Journée de solidarité dans les prisons. Organisée par Serigne Abdou Rahmane Mbacké Afia Ibn Serigne Saliou Mbacké Afia, cette journée...

02Avr
A LA UNEactualite

EMPLOI ET EMPLOYABILITÉ : Un décalage entre la formation et le marché du travail constaté

Le problème de l’emploi et de l’employabilité des jeunes est au cœur des préoccupations des gouvernements à travers le monde. Il est d’une plus grande intensité dans les pays en...

02Avr
A LA UNEactualite

ÉCHANGES COMMERCIAUX : 10 milliards de dollars investis par l’Égypte en Afrique Subsaharienne

Les investissements en matière commerciale et industrielle entre l’Égypte et l’Afrique Subsaharienne semblent être très importante. Selon Moustapha El Kouni, ambassadeur de l’Égypte au...

31Mar
A LA UNEactualitepolitiquesociete

Khalifa Sall a été condamné à 5 ans ferme, 5 millions et… à restituer 1/5 de…

  La peine prononcée contre Khalifa Sall est plus lourde qu’annoncée. Le maire de Dakar, reconnu coupable de faux, usage de faux et d’escroquerie, a écopé de 5 ans de prison ferme et 5...

30Mar
A LA UNEactualite

CRISE DE L’ÉDUCATION : La Rampe demande à Macky Sall de recevoir les enseignants

Après la rencontre tenue le mardi dernier 27 mars 2018, par le premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne, avec l’Intersyndicale des enseignants du G6 où plusieurs points d’accords ont été...

30Mar
A LA UNEpolitique

Khalifa Sall prend 5 ans, qui sera le Maire de Dakar ?

La sentence est tombée : le député-maire de Dakar, Khalifa Sall, a été condamné à cinq (5) ans de prison ferme pour faux et usage de faux, association de malfaiteurs, escroquerie, etc. Ses...

30Mar
A LA UNEeconomie

Economie : Le leader du sucre sénégalais ne doit pas couler

Quand un géant sombre, sa perte laisse toujours la désolation. Ce fut le cas avec le naufrage du bateau « Le Djola », qui avait coulé avec 2000 êtres humains. Certes la Compagnie sucrière...

30Mar
A LA UNEpolitique

Mesures sans suite : Que valent les décrets de Macky Sall ?

Parvenu au pouvoir, le Président Macky Sall avait décrété pour interdire l’usage des sachets en plastique. Très nuisibles à l’environnement, à la santé humaine et animale par conséquent, ils...

30Mar
A LA UNEactualite

93 % DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES NON CONFORMES : Les populations assises sur des bombes

La sécurité est au cœur des préoccupations du gouvernement du Sénégal dans toutes ses formes. Raison pour laquelle, depuis trois jours, des techniciens, des experts nationaux, de la France, du...

30Mar
A LA UNEactualite

POUR LA SATISFACTION DES BESOINS EN SANTÉ DES POPULATIONS : Une cartographie du secteur privé mise en place

Le gouvernement du Sénégal, dans le but de promouvoir les partenariats public-privé comme mécanisme de renforcement de la contribution du secteur dans le système de santé, a mis en place une...

28Mar
A LA UNEactualite

Le président Ouattara aux banques: «de grâce baissez vos taux!»

« Si nous pouvons mobiliser 850 millions d’euros en 30 ans à un taux de 6,25% alors les banques peuvent arrêter de faire des crédits de dix ans à des taux de 10%. De grâce, baissez les taux », a...