Category: A LA UNE

A LA UNEactualitefait-diverspolitiquesociete

Procès IMAM NDAO – Momodou Ndiaye alias Abou Yusuf : “Nous avons rencontré le patron de Boko haram qui nous a remerciés”

 

Les exceptions vidées, l’interrogatoire a commencé, dans le cadre du procès de l’imam Ndao et de ses coaccusés. Et c’est Mohamed Ndiaye, Alias Abu Yusuf, qui a ouvert le bal. D’entrée, le juge Samba Kane a commencé par lui demander s’il a participé à une réunion tenue au Lac Rose. Il a répondu par la négative. Mais, l’homme concédera qu’il a pris part à la réunion de Rosso : “J’avais acheté un terrain à Richard Toll. Un ami m’a dit que ce n’était pas normal que j’ais un terrain ici dans ce pays avec une telle dépravation des mœurs alors que je peux vivre dans un pays où on vit l’islam. Il m’a demandé d’aller avec lui en Syrie.”

“Pourquoi je suis allé en territoire Boko Haram”
Abu Yusuf déclare qu’il a voulu aller en Syrie pour apprendre la religion et vivre la religion. Mais, avant d’aller en Syrie, il indique être passé en Mauritanie. “Puis j’ai entendu que mes amis partaient au Nigéria et je suis allé avec eux. J’étais en Mauritanie, j’y travaillais”. Et Abu Yusuf dément être allé au Nigéria pour combattre aux côtés de mouvements terroristes : “J’y suis allé pour chercher Dieu et vivre la religion. Je n’ai jamais versé dans la violence. Je ne connais que le travail et la religion. C’est Ibrahima Bâ qui a financé le voyage. J’étais ami avec son frère cadet. Nous y sommes partis. On était 3. Il nous a remis 150 000 chacun”, relate-t-il à la barre.

“Je me disais que si je revenais, je serais arrêté”
Une fois au Nigéria, Abu Yusuf indique qu’il étudiait le Coran durant 2 mois environ. “Si j’ai quitté le Sénégal, c’est du fait de la dégradation des mœurs. C’est pourquoi je suis allé au Nigéria”, indique le prévenu. Qui dit avoir séjourné aussi à Boza et dans une autre ville. Mais, le juge de lui signaler que ce villes sont des localités contrôlées par Boko Haram. “Moi je ne le savais pas. Abou Hamza m’a juste dit que c‘est un pays où il y a l’islam. Je ne suis pas parti au Nigéria pour combattre aux côtés des djihadistes”, indique Abu Yusuf précisant n’avoir pas fait de formation militaire.

Mais, après ces nombreuses dénégations, Momodou Ndiaye a reconnu qu’ils étaient dans une zone contrôlée par Boko Haram, et que la zone était sans cesse bombardée par l’armée nigériane. Il dit y avoir été avec Lamine Coulibaly, Abou Moussa, Abou Diendel et renseigne aussi qu’à leur retour du Nigéria, ils sont passés voir l’imam Ndao. Mais, la déclaration qui aura fait sursauter plus d’un, c’est quand Abu Yusuf dit qu’ils ont rencontré le patron de Boko Haram, Abubakar Shekau : “Je n’étais pas revenu au Sénégal, car je me suis dit que je serais arrêté. J’ai voulu partir en Libye. J’ai une fois vu Shekau. Il nous a remerciés. C’est Aboubacry Guèye qui traduisait”, a concédé le prévenu.

“Comment on appelait les chars de combat”
Sur le feu roulant des questions, Abu Yusuf concède aussi que c’est Abu Dardar, c’est à dire Moustapha Diallo, qui leur montrait le maniement des armes: “C’est lui qui nous montrait comment on manie les armes. Mais ce n’était pas une formation”, dit-il. Et en zone de guerre, il renseigne qu’ils appelaient les chars de combat “Aina kountoum”, qui signifie “où étiez-vous?”.

10Avr
A LA UNEactualite

MONNAIE UNIQUE DE LA CEDEAO : La task force accélère la marche en avant

Le Centre pour le développement du genre, en partenariat avec le Giaba a accueilli hier dans les locaux de la structure chargée de lutter contre le blanchiment d’argent le président entrant de la...

09Avr
A LA UNEactualite

Sénégal : Jumia veut booster la pénétration du mobile dans les foyers

Depuis 3 ans, Jumia Sénégal organise le Mobile week, un événement annuel dont le but est de proposer une large gamme de Smartphone à des prix bas. La plateforme compte plus de 15 000 téléphones...

09Avr
A LA UNEactualite

SÉNÉGAL : UN RAPPORT PLACE LA TÉLÉPHONIE MOBILE PARMI LES SECTEURS D’AVENIR

Publié, ce jeudi à Dakar, le rapport de Jumia Sénégal note une forte croissance du secteur de la téléphonie mobile qui représente environ 400 milliards de FCFA. Un dynamisme rendu possible grâce...

09Avr
A LA UNEactualite

ENSEIGNEMENTS DE SEYDINA LIMAMOU LAHI : La jeunesse appelée à s’imprégner de son exemple de citoyenneté

Au moment où un pré-colloque qui s’inscrit dans le cadre du lancement des activités commémoratives du 138e anniversaire de l’Appel de Seydina Limamou Lahi (PSL) se tenait dans un hôtel de la...

09Avr
A LA UNEactualite

PRISE EN CHARGE DES DIALYSÉS : Abdoulaye Diouf Sarr très formel

Avec la panne de machines liée à des problèmes d’eau pour la prise en charge des patients atteints d’insuffisance rénale, le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, a été très formel....

09Avr
A LA UNEactualite

FRUSTRATION DE MILITANTS DE L’APR À MATAM : Farba Ngom, Kalidou Wagué et Abdoulaye Salli Sall pointés du doigt

À quelques mois de la présidentielle de 2019, la frustration est en train de gagner du terrain dans la région de Matam, entrainant naturellement une déperdition de l’électorat. Tout cela à cause...

09Avr
A LA UNEactualite

Amadou Bâ, une force sûre pour le Président Macky Sall

Energique, le Ministre de l’Economie, des Finances et de la Coopération l’est absolument. Son domaine, il connaît aussi. Toutes qualités qui lui ont permis de décrocher tout récemment un Eurobond...

07Avr
A LA UNEactualite

SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL : « La prévention doit être au cœur des politiques », selon Assane Soumaré

Avec la découverte du gaz et du pétrole qui sont deux produits « accidentogènes », il y a lieu d’anticiper sur l’avenir, sur les défis réels, mais aussi sur les opportunités de la prévention...

07Avr
A LA UNEactualitepolitiquesociete

Diouf Sarr : «La condamnation de Khalifa Sall est douloureuse»

  Pour le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, maire Apr de Yoff, le dossier Khalifa Sall est «éminemment technique». «Si on veut politiser la procédure, c’est qu’on n’a rien...

03Avr
A LA UNEactualiteCommuniquéinternationalpolitiquesociete

Discours du 4-avril : Revivez le message de Macky Sall

  Mes chers compatriotes, Demain, 4 avril 2018, nous célébrons le 58e anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale. Le 4 avril, moment solennel de communion et...

03Avr
A LA UNEactualitefait-diverssociete

Diourbel : Boy Djinné condamné à 2 ans de prison

Le verdict vient de tomber au palais de justice de Diourbel concernant l’affaire de tentative de cambriolage pour laquelle Baye Modou Sall alias Boy Djinné et deux autres individus ont comparu....

03Avr
A LA UNEactualite

Descente des éléments de la GIGN à Dakaractu : Un dangereux précédent pour toute la presse selon la CAP

D’après un communiqué parvenu à notre rédaction, la Coordination des Associations de Presse (CAP) condamne l’attaque des éléments de la Gendarmerie dans les locaux de Dakaractu, le vendredi 31...

03Avr
A LA UNEactualite

Conférence religieuse 2018 du « Daara » Seydina Limamou Lahi : Maïmouna Ndoye Seck pour l’accès des femmes « Layénes » au financement

La Cellule de Dakar du « Daara » Seydina Limamou Lahi, a tenu le week-end sa conférence religieuse annuelle. Cette importante cérémonie religieuse a été en présence de M. Pape Abdoulaye Seck,...

02Avr
A LA UNEactualite

JOURNÉE DE SOLIDARITÉ DANS LES PRISONS : Serigne Abdou Rahmane Mbacké Afia au chevet des détenus

Ce samedi 31 mars 2018, a été tenue la 7ème édition de la Journée de solidarité dans les prisons. Organisée par Serigne Abdou Rahmane Mbacké Afia Ibn Serigne Saliou Mbacké Afia, cette journée...

02Avr
A LA UNEactualite

EMPLOI ET EMPLOYABILITÉ : Un décalage entre la formation et le marché du travail constaté

Le problème de l’emploi et de l’employabilité des jeunes est au cœur des préoccupations des gouvernements à travers le monde. Il est d’une plus grande intensité dans les pays en...

02Avr
A LA UNEactualite

ÉCHANGES COMMERCIAUX : 10 milliards de dollars investis par l’Égypte en Afrique Subsaharienne

Les investissements en matière commerciale et industrielle entre l’Égypte et l’Afrique Subsaharienne semblent être très importante. Selon Moustapha El Kouni, ambassadeur de l’Égypte au...

31Mar
A LA UNEactualitepolitiquesociete

Khalifa Sall a été condamné à 5 ans ferme, 5 millions et… à restituer 1/5 de…

  La peine prononcée contre Khalifa Sall est plus lourde qu’annoncée. Le maire de Dakar, reconnu coupable de faux, usage de faux et d’escroquerie, a écopé de 5 ans de prison ferme et 5...

30Mar
A LA UNEactualite

CRISE DE L’ÉDUCATION : La Rampe demande à Macky Sall de recevoir les enseignants

Après la rencontre tenue le mardi dernier 27 mars 2018, par le premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne, avec l’Intersyndicale des enseignants du G6 où plusieurs points d’accords ont été...

30Mar
A LA UNEpolitique

Khalifa Sall prend 5 ans, qui sera le Maire de Dakar ?

La sentence est tombée : le député-maire de Dakar, Khalifa Sall, a été condamné à cinq (5) ans de prison ferme pour faux et usage de faux, association de malfaiteurs, escroquerie, etc. Ses...