Category: A LA UNE

A LA UNEeconomie

ACTIVITES ILLEGALES EN AFRIQUE DE L’OUEST : Les revenus d’origine criminelle représenteraient 3.6 % du Pib mondial (rapport)

D’après le rapport de l’organisation de coopération et de développement économiques(Ocde) sur les  « Flux Financiers illicites », les revenus d’origine criminelle représenteraient 3.6 % du Pib  mondial.

 « Les revenus d’origine criminelle dans la région ouest-africaine représenteraient 3.6 % du produit intérieur brut (Pib) mondial ; les revenus de la criminalité organisée transnationale résultant du trafic de drogue, de contrefaçons et de personnes, ainsi que du détournement de pétrole, de la criminalité environnementale, du trafic d’armes et d’autres trafics, représentent environ 1.5 % du Pib », précise-t-on dans le rapport.

D’après la source,  la moitié de ce montant environ est liée au trafic de drogues (Office des Nations Unies contre la drogue et le crime [Onudc], 2011). Et cette proportion pourrait être plus élevée dans les économies informelles d’Afrique de l’Ouest.

« Calculer la valeur de flux au niveau continental ou sous-région est un défi. Cela consiste à décortiquer les flux, estimer le point de provenance des bénéfices sur l’ensemble de la chaîne, comprendre comment ils pénètrent dans l’économie formelle au moyen de différentes techniques de blanchiment d’argent, et estimer dans quelle mesure et en quelle quantité ils échappent à la juridiction nationale », précise la source.

Trafic de drogues

D’après le rapport, trois flux majeurs de drogues illicites transitent par l’Afrique de l’Ouest : la cocaïne, le cannabis et les méthamphétamines. Le trafic de cocaïne serait le plus lucratif.

Nature et échelle du flux

« Depuis 2007 environ, l’Afrique de l’Ouest s’est fait connaître comme une zone de transit pour la cocaïne en provenance d’Amérique latine, destinée aux marchés européens. La cocaïne est communément considérée comme le « fer de lance » du trafic de drogues, parce qu’elle génère des profits plus importants que n’importe quel autre marché illicite non seulement dans la région, mais aussi à l’échelle mondiale. La valeur importante de ce flux et le manque de marché indigène font que le trafic de drogue a un impact plus important sur l’économie illicite et la stabilité de la région que tous les autres flux de drogues », note le rapport.

D’après le rapport, une analyse de la chaîne de valeur mondiale du trafic de cocaïne a démontré qu’une part infime des profits de la cocaïne est réalisée en Afrique. Et le flux de cocaïne s’élevait en 2009 à 34.8 milliards Usd  (dollars américains) en Amérique du Nord et 27.5 milliards Usd  en Europe ; la valeur du trafic de cocaïne en Afrique s’élevait à seulement 1.6 milliard Usd, dont seulement 600 millions Usd restaient sur le continent, le reste (62 %) était blanchi à l’étranger (Onudc). Bien que ces montants concernent l’ensemble du continent africain et pas uniquement l’Afrique de l’Ouest, peu d’éléments permettent d’identifier un trafic de cocaïne dans d’autres régions, hormis un petit trafic en Afrique du Sud.

« Il est donc largement admis que l’essentiel de ce flux atterrit en Afrique de l’Ouest. Par conséquent, la plupart des profits de ce trafic sont sans doute acquis dans cette région. L’étude de cas sur les stupéfiants illicites transitant par l’Afrique de l’Ouest (Ocde, à paraître) estime que les acteurs ouest-africains ne gagnent que 40 millions Usd  par an grâce au trafic de drogues », explique le rapport.

27Fév
A LA UNEeconomie

PECHE ILLICITE NON DECLAREE ET NON REGLEMENTEE (INN) : Le Sénégal parmi les plaques tournantes du transbordement

D’après le rapport de l’organisation de coopération et de développement économiques(Ocde) sur les  « Flux Financiers illicites : L’économie du commerce illicite en Afrique de...

27Fév
A LA UNEContribution

Plans de relance post-Covid des États : le casse-tête du financement

En pleine résurgence de la pandémie de coronavirus dans le monde, des États africains ont pris le pari risqué de mettre sur orbite des plans de relance. Leurs économies, malmenées par la crise...

27Fév
A LA UNEeconomie

SONATEL : Le chiffre d’affaires réalisé au Sénégal s’élève à 496 milliards de FCFA en 2020

La Sonatel a organisé un webinaire pour présenter l’activité 2020 du groupe. D’après les résultats portés au grand public, la Sonatel a réalisé un chiffre d’affaire de 496 milliards de FCFA...

26Fév
A LA UNEactualitesociete

L’Association GUNE Kolda en croisade contre les enfants sans extrait de naissance…

25Fév
A LA UNEsociete

Citation directe contre les membres du bureau de la CCIAD pour diffamation :Serigne Mboup débouté par le tribunal

Le verdict du tribunal vient de tomber. Serigne Mboup, président de l’Union nationale des chambres de commerce d’industrie et d’agriculture du Sénégal (Unccias) est débouté par le tribunal...

23Fév
A LA UNEeconomie

SITUATION D’INSECURITE ALIMENTAIRE DANS LE MONDE : 330 millions de personnes concernées en 2021

D’après les prévisions de la banque mondiale, le chiffre de personnes concernées par l’insécurité alimentaire, pourrait continuer à augmenter pour atteindre 330 millions de personnes en...

23Fév
A LA UNEeconomie

LANCEMENT DE LA STRATEGIE DE COOPERATION-PAYS POUR LE DEVELOPPEMENT : L’Usaid contribue à 325 milliards de F cfa pour la période 2020-2025

Le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, M. Amadou Hott  et M. Peter Trenchard, Directeur de l’Usaid  Sénégal, ont procédé à la signature du nouveau cadre de...

23Fév
A LA UNEeconomie

PARTENARIAT PUBLIC -PRIVE (PPP) : Le Sénégal se dote d’une nouvelle loi

Le ministère de l’économie du plan et de la coopération, explique le besoin pour le Sénégal de se doter de cette nouvelle loi  sur les Partenariats Public Privé, votée ce lundi 22 février...

23Fév
A LA UNEsante

Ousmane Ndoye, le premier maire à se faire vacciner

Mandaté par Aliou Sall le président de l’Association des maires du Sénégal (Ams), Ousmane Ndoye l’édile de Gueule tapée-Fass-Colobane, sera ce mardi le premier maire parmi les 557 que compte le...

16Fév
A LA UNEsociete

Medina Baye en deuil : Serigne Mansour Niass s’est éteint

Encore une triste nouvelle dans la ville sainte  de Médina Baye, Suite à une courte maladie,  Serigne Mansour Niass, fils de Serigne Mansour Niass et petit-fils de  Cheikh Al Islam El...

14Fév
A LA UNEeconomie

MICROFINANCE DANS LA ZONE UEMOA : 15.777.079 personnes bénéficient des services financiers

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest  (Bceao), dans son document «  Situation de la Microfinance dans l’Umoa au 30 septembre 2020 », note que 15.777.079...

14Fév
A LA UNEeconomie

ECHANGES INTRA-UEMOA : Le Sénégal et la Côte d’Ivoires, les principaux fournisseurs

Dans son « Rapport sur la Politique Monétaire dans l’Umoa – Décembre 2020 », la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest(Bceao), estime que le Sénégal et la Côte...

14Fév
A LA UNEeconomie

LIQUIDITE BANCAIRE DANS LA ZONE UEMOA : Une baisse de 96,6 milliards enregistrée

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), dans son document : « Note mensuelle de conjoncture économique dans les pays de l’Uemoa à fin novembre 2020. Du mois de...

14Fév
A LA UNEeconomie

EMISSIONS DE BONS COVID-19 SUR LE MARCHE FINANCIER REGIONAL : Les ressources levées se chiffrent à 1.003,3 milliards

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), dans son document : « Note mensuelle de conjoncture économique dans les pays de l’Uemoa à fin novembre 2020. Du mois de...

14Fév
A LA UNEContribution

Les vertus de la concurrence

Le marché sénégalais des transferts d’argent est, depuis quelques mois, en pleine mutation. L’arrivée de l’opérateur «Wave» a permis de redistribuer les cartes et de faire bouger les lignes....

14Fév
A LA UNEEnvironnement

Grande muraille verte : Le système palmier dattier, une innovation

Venu participer à une opération de Reverdissement  du camp militaire Sémou Djimith de Kaolack, Aly Haïdar directeur général de l’Agence Sénégalaise de la reforestation et de la grande...

10Fév
A LA UNEContribution

Un procureur « ambigu » au cœur de la République

Son nom est devenu le symbole d’une justice à deux vitesses. Difficile de ne pas croire  à  ce portrait  que beaucoup de Sénégalais ont  dressé  de l’homme. Celui dont il...

10Fév
A LA UNEpolitique

Préparation de la prochaine vaccination Covid-19 : Le Réseau des Universitaires Républicains salue les mesures prises par le Chef de l’Etat

Le Réseau des Universitaires Républicains (RUR), organe statutaire de l’Alliance Pour la République (APR), en sa qualité de structure d’alerte, de veille et de contribution s’est réuni en...

08Fév
A LA UNEsociete

Commune de Popenguine-Ndayane : Charles CISS, président solidarité citoyenne en soutien aux populations pour faire face à la recrudescence des cas de Covid-19

Pour faire face à la recrudescence des cas de covid-19 dans la commune de Popenguine Ndayane,  les jeunes de la commune de Popenguine Ndayane ont répondu l’appel à la riposte lancé par le mouvement...