A LA UNEeconomie

AUTOROUTE COTIERE DAKAR-SAINT-LOUIS-TIVAOUANE : 63 millions de dollars alloués au Sénégal par le Fonds saoudien pour le développement

Le Fonds saoudien pour le Développement, a signé un accord pour financer un projet de développement en République du Sénégal d’une valeur de 63 millions de dollars.

Le communiqué parvenu à notre rédaction renseigne que : « En présence de Son Excellence le président de la République du Sénégal, M. Macky Sall, et Son Excellence le ministre saoudien de l’Investissement, M. Khalid bin Abdulaziz Al-Falih, Son Excellence le PDG du Fonds saoudien pour le développement, M. Sultan bin Abdulrahman Al-Marshad, a signé avec Son Excellence la ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération du Sénégal, Mme Oulimata Sarr, un accord de prêt de développement, d’une valeur estimée à 63 millions de dollars, fourni par le Fonds saoudien pour le développement pour financer la première phase du projet de l’autoroute côtière Dakar-Saint-Louis, Dakar-Tivaouane. L’accord a été signé lors d’une visite officielle d’une délégation du Royaume d’Arabie Saoudite au Sénégal qui a eu lieu au palais présidentiel dans la capitale sénégalaise, Dakar ».

D’après le document susmentionné, cet accord vise à établir une autoroute à deux voies, d’une largeur de 25,6 mètres et d’une longueur de 12 Km. Et la route comprend une voie d’urgence, une aire supplémentaire et un terre-plein.

Et la source de rajouter : « L’accord inclut aussi la préparation du site, les travaux d’excavation, le drainage des eaux pluviales, les intersections aériennes, les fournitures de sécurité, la signalisation et l’éclairage routier. Le projet va ainsi contribuer au développement du niveau de sécurité routière et à la satisfaction des besoins des habitants des villes et villages. Il va aussi réduire les taux de blessures et de décès résultant d’accidents de la circulation en plus de faciliter le processus des échanges commerciaux et économiques ».

Toujours d’après la source, Mme Oulimata a insisté durant la cérémonie de signature de l’accord sur l’importance du grand rôle joué par le gouvernement du Royaume d’Arabie Saoudite à travers le Fonds Saoudien pour le Développement dans le soutien des projets et programmes de développement, et le développement du secteur des transports et des communications en République du Sénégal.

La source précise que   Mme Oulimata a indiqué que ce projet contribuera à relier villes et villages ensemble, ce qui est d’une grande importance pour la vie de nombreux bénéficiaires puisque ceci contribue à l’amélioration des conditions sociales et économiques de la population.

Et quant à M. Al-Marshad a expliqué que ce projet aura un effet positif sur le développement social et économique de la République du Sénégal, car il contribuera à fournir le soutien nécessaire aux services de base dans les infrastructures qui améliorent les possibilités pour les membres du peuple sénégalais de satisfaire tous leurs besoins quotidiens, et conséquemment à améliorer le niveau social et économique des habitants.

Le gouvernement du Royaume d’Arabie Saoudite donne une grande importance au soutien des secteurs de développement en République du Sénégal à travers des projets et programmes de développement financés par le Fonds Saoudien pour le Développement. Depuis 1978, en plus de cet accord, le Fonds a accordé 27 prêts de développement pour contribuer au financement de 25 projets et programmes de développement d’une valeur d’environ 447 millions de dollars. Le gouvernement du Royaume d’Arabie Saoudite a aussi accordé 4 subventions d’une valeur supérieure à 19 millions de dollars dans les secteurs des transports et communications, des infrastructures, de la santé, de l’habitat, de l’aménagement urbain, de l’énergie, de l’éducation, et de l’eau et de l’assainissement pour contribuer à la croissance et à la prospérité de la République du Sénégal afin qu’elle puisse atteindre les objectifs du développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *