actualitesociete

Augmentation du coût de l’électricité, le collectif “Gno lank” section Kolda entre dans la danse

Le collectif « Gno lank » de la section de Kolda entre dans la danse pour critiquer la hausse du prix de l’électricité, mais aussi mettre à nu les manquements de la région. À  cet effet, le collectif (union de plusieurs mouvements) a tenu un point de presse ce vendredi pour se prononcer sur cette affaire qui défraie la chronique actuellement.

Bacary Marone Seydi, coordonnateur du mouvement les gardiens de la cité et membre du collectif, d’avancer :  « nous dénonçons avec la dernière énergie la hausse injustifiée du coût de l’électricité qui entraînera forcément une inflation généralisée des prix de nombreux denrées de première nécessité. Par conséquent, cela ne fera qu’accentuer la conjoncture déjà irrésistible »,  avant de lancer un appel « le collectif lance un appel à tous les koldois à adhérer à ce collectif  pour prendre en charge leurs revendications qui n’intéressent plus le gouvernement. »

Dans la foulée, il poursuit avec la même vigueur sur les manquements dans la région : « nous pointons du doigt les manquements notés dans la commune et la région tels que la détérioration des conditions de vie des populations de jour en jour. Sur le plan sanitaire, nous observons avec impuissance l’hôpital régional et le district sanitaire passés de l’état de sauveur à celui de mouroir. Bref, la liste des manquements est loin d’être close », fait-il savoir.

Ne s’arrêtant pas sur ces mots brûlants, il annonce : « nous convions tout le monde au rassemblement du 10 janvier 2020 pour dénoncer la dictature et la médiocrité du gouvernement. Nous devons nous mobiliser afin de triompher de la mauvaise gestion de ce gouvernement qui tient à appauvrir le peuple que nous constituons », conclura-t-il…

 660 total views,  2 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *