A LA UNEactualite

ALERTE DE L’OMVS : Matam et Bakel sous la menace de la montée du fleuve Sénégal

Le Haut-Commissariat de l’organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal(Omvs), a donné une nouvelle alerte. Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, l’organisation révèle que les niveaux d’eau pourraient continuer à monter à Bakel d’après les prévisions et Matam a dépassé la cote d’alerte.

D’après le communiqué susmentionné, l’hivernage s’est bien installé dans le bassin du fleuve Sénégal et une pluviométrie importante a été enregistrée dans la vallée durant le mois d’août et au cours de ce mois de septembre 2020.

Toujours d’après la source, ces pluies, couplées aux apports des affluents non contrôlés, ont engendré une montée des eaux à Bakel (Sénégal) et Gouraye (Mauritanie) où la cote d’alerte pourrait être atteinte dans les prochains jours, et à Matam où la cote d’alerte a déjà été dépassée de 8 cm aujourd’hui 10 septembre 2020 à 8h00.

« D’après les prévisions, les niveaux d’eau pourraient continuer à monter à Bakel et dans les localités en aval. Ainsi nous appelons les populations de la vallée et Delta du fleuve Sénégal à rester vigilantes pendant le passage de l’onde de crue, et à prendre toutes les dispositions nécessaires pour faire face aux éventuels débordements du fleuve qui pourraient subvenir, notamment en cas de nouveaux épisodes pluvieux dans la zone. En amont, le barrage de Manantali continue à stocker l’eau, ce qui permet d’atténuer la crue en aval », précise le document.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *