A LA UNEeconomie

Agropole centre :120 milliards F CFA de retombées économiques attendus selon le ministre Moustapha Diop

Enabel, partenaire technique et financier et le ministère de développement industriel et des Petites et moyennes entreprises (PME) en partenariat avec Bureau Opérationnel de suivi de Plan Sénégal Émergent (Bos),  ont organisé un atelier d’orientation stratégique de l’agropole centre à l’Université Sine Saloum de Kaolack. Selon le ministre de développement industriel et des Petites et moyennes entreprises,  M. Moustapha Diop qui a présidé la cérémonie, 120 milliards F CFA de retombées économiques  sont attendus de l’agropole centre.

Cette importante rencontre a été  en présence du Gouverneur de la région, les préfets du département de la région centre Kaolack Diourbel, Nioro et Guinguinéo, le président du conseil départemental de Kaolack, M. Baba Ndiaye et les maires des 4 régions : Kaolack  de Fatick, Kaffrine et Diourbel et les partenaires techniques et financiers.

L’atelier a pour objectif de réunir l’ensemble des parties prenantes aux fins de s’accorder sur les orientations stratégiques pour l’agropole centre de manière spécifique, il s’agit de valider les filières prioritaires pour l’acropole centre et s’accorder sur les sites d’implantation du monde central et des modules régionaux.

Dans le cadre de l’étude de faisabilité, son objectif est d’analyser la faisabilité technico-économique, financière, juridique, organisationnelle, environnemental et sociale du projet, la situation institutionnelle et organisationnelle, les contraintes environnementales et socioculturelles, ainsi que les aspects réglementaires et opérationnels du projet.

Le ministre du développement industriel et des Petites et moyennes entreprises M. Moustapha Diop a souligné que : «  la rencontre d’aujourd’hui, c’est tout le sens qui est en train de donner l’agropole centre qui fait partie des 27 projets phares du PSE et qui s’inscrit dans son filière1, transformation, structuration de l’économie et croissance ».

Selon le ministre, l’agropole vise à favoriser le développement de chaîne de valeur et de la structuration des filières.  La promotion de l’agropole industrie à haute valeur ambitionne de dynamiser l’agriculture familiale, de renforcer le tissu de PME et Pmi à l’échelle locale.

Toujours d’après Moustapha Diop,   l’agropole va contribuer à l’atteinte du PSE,  assurer la sécurité alimentaire, réduire la balance commerciale,  promouvoir l’emploi des jeunes,  accroître les revenus et le bien-être des populations, réduire la pauvreté.

Pour le ministre Moustapha Diop, les retombées économiques qui sont attendus des trois agricoles sont 120 milliards de francs CFA exportations, 235 milliards francs CFA d’investissement direct de l’étranger, 18000 emplois, 85 milliards de contribution.

Il a vivement remercié le partenaire Belge à savoir Enabel.

Quant au Directeur du Bureau Opérationnel de Suivi du plan Sénégal, M. Ousseynou Kane a souligné l’atelier a pour objectif est de réunir l’ensemble des parties prenantes aux fins de s’accorder sur les orientations stratégiques pour l’agropole centre. Dans la même dynamique, il s’avère impératif de consolider les initiatives réussies de la première phase en termes de mesure d’accompagnement à l’attractivité des projets PSE à travers de processus inclusif pour le secteur privé.

Le Directeur de BOS, M. Kane estime que l’année 2020 verra entre autre grandes innovations majeures la mise en place de niveau international  en vue d’améliorer nos politiques publiques et nos outils de mise en œuvre mais aussi d’ accompagner le gouvernement dans la mise en place de dispositif de suivi sectoriel.

Khady Thiam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *