Non classé

Afrobasket féminin: le Nigeria montre sa suprématie en gagnant son 2e titre d’affilée


Le Sénégal a perdu la finale de l’Afrobasket 2019. Les lionnes se sont inclinées à domicile devant le Nigeria qui remporte son deuxième titre d’affilée avec 5 points d’écart.
Les lionnes ont fait une entame de match difficile. Le cinq majeur n’a pas été prolifique lors du premier quart avec 2 points au compteur. Cheikh Sarr a du apporter des changements pour rendre l’équipe plus attaquante au moment où le Nigeria moins agressif a tiré avantage des lancers francs et pertes de balle. Le premier round sera à l’avantage des nigérianes qui inscrivent 14 points contre 10 pour les lionnes.
Le deuxième round sera marqué par le réveil de Lena Niang, son apport défensif permet à l’équipe de remonter la pente et même de faire un score paritaire après 3 minutes de jeu (15 A). Elle ouvre son compteur en inscrivant un tir primé. Toutefois, les lionnes vont souffrir sur les rebonds défensifs qu’elles peinent à décrocher et les nombreuses pertes de balles font qu’elles perdent à nouveau ce quart temps 24 -32.
Avec un écart de 8 points, le Sénégal est rentré dans les vestiaires pour peaufiner de nouvelles stratégies. La défense est bonne lors du 3e quart temps mais l’adresse n’est pas au rendez vous. Elles inscrivent 13points mais en encaissent 16. Une faible performance pour venir à bout des Lady Tigers (37-48). N’empêche les lionnes n’ont pas dit leur dernier mot sur leur territoire. Forçant l’adversaire à commettre des fautes, elles vont revenir au score. La capitaine Astou Traoré remet son équipe en confiance avec son premier tir primé réussi. La finale prend une autre tournure à 4 minutes de la fin. La gestion du temps sera déterminante pour la victoire,
les lionnes vont tenter de reconquérir le titre perdu jusqu’aux ultimes secondes lors de cette édition 2019 mais celle-ci ne sera pas la bonne car la bande a Ezinne Kalu voudrait aussi confirmer leur suprématie en Afrique et s’impose à la fin dernier quart temps (60-55). Les lionnes, elles se sont contentées de la médaille d’argent en plus du titre de meilleur scoreuse attribué a Astou Traoré en attendant la prochaine édition dans 2ans, le Mali complète le podium comme en 2017.

94 total views, 2 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *