A LA UNEreligion

3éme édition du Concours Régional de Récitation du Coran à Kaolack : Mohamed Bachir Niane champion régional

Mohamed Bachir Niane est le champion régional de récitation du Saint Coran de 2022 dans le cadre de sa troisième édition avec 97,33 points, a reçu une enveloppe financière de 1 million suivi par Ibrahima Gueye (2ème)  avec  92 points et une enveloppe de 500 000 F et Cheikh Ibrahima Niass (3ème) avec 91,33 points et 250 000F.

La quatrième place revient à Sokhna Rokhiyatou Gueye avec 90,66 points et 150000F et enfin la cinquième place à Ibrahima seck avec 90,5 ponts et 100 000F.

En partenariat avec la municipalité et la Télévision du Saloum, le bureau de la fédération nationale des associations d’écoles coraniques organise ce concours.

La cérémonie a vu la présence du maire de Kaolack, M. Serigne Mboup accompagné d’une forte délégation ; le parrain de la famille Bouchera aussi avec une forte délégation, le président de la fédération des maitres coraniques de Kaolack, M. Mohamed Lamine Fall et d’autres invités.

Le maire Serigne Mboup a donné un rendez- vous à la fédération après la Korité pour une meilleure prise en charge de leurs préoccupations. Il s’est engagé à les accompagner. Le maire de la commune de Kaolack a annoncé la création d’un conseil régional pour pouvoir établir un programme pour les Daaras dans le cadre d’une dynamique unitaire. 

 En outre, le maire de Kaolack, produit du Daara prend la défense des maîtres coraniques qui sont trainés en justice pour certaines accusations. Il a invité les maîtres coraniques à planter des arbres à travers la commune. A cet effet il s’est engagé à financer à 100% pour diminuer la chaleur et surtout un changement de comportement en allant vers la propreté communale.

A signaler que le cœur de ville a refusé du monde lors de la troisième édition du récital du coran. Tous les maîtres coraniques de la région étaient présents à la cérémonie avec ses talibés participants.

Khady Thiam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *